Trucs simples pour maintenir de saines habitudes durant le temps des Fêtes

Trucs simples pour maintenir de saines habitudes durant le temps des Fêtes !

Durant le temps des Fêtes, notre agenda se rempli à vue d’œil : magasinage des fêtes, cadeaux à acheter, le sapin et les décorations à monter et bien entendu, les partys de Noël.

Que ce soit entre collègues de travail, en famille ou entre amis, les occasions de fêter seront assurément au rendez-vous. Ce moment fort occupé de l’année est aussi un moment très propice au relâchement des saines habitudes de vie.

On s’entraine moins fréquemment, on s’alimente moins bien, on diminue la qualité de son alimentation, on est plus enclin à faire des abus et écarts alimentaires. Et malheureusement, le contrecoup est parfois difficile : culpabilité, inconforts digestifs, lourdeurs, ballonnements, légère prise de poids, fatigue...

Par ailleurs, ce n’est pas pour rien qu’un grand nombre de personnes éprouvent de l’anxiété durant la période des fêtes. Célébrer ne devrait pas être synonyme de stress et de déraillement des saines habitudes de vie!

Tout est question d’équilibre et de flexibilité. Voici quelques petits trucs simples afin de bien passer à travers l’opulence des fêtes sans dériver d’une bonne hygiène de vie.

1. Continuez de vous entrainer/bouger

Vous avez l’habitude de bouger tous les jours ou au moins 3-4 fois par semaine ? Alors, continuez!

Vous n’êtes pas obligé de vous surpasser ou de vous entrainer plus intensément durant les fêtes. Il suffit de rester actif et de garder son corps en mouvement : marcher, allez dehors, faites de la raquette, allez à la piscine en famille.

La tentation est grande durant les vacances de se prélasser devant le téléviseur ou son ordinateur. Il suffit de la déjouer et de se trouver une activité amusante qui vous stimulera.

Profitez-en aussi pour faire des activités physiques plus légères : du yoga, de la mobilité ou des étirements.

2. Maintenez une alimentation de qualité

Durant les partys de Noël qui se succèdent, il est tentant de laisser tomber ses saines habitudes alimentaires. Néanmoins, continuer de manger quotidiennement des fruits et des légumes. Prenez un déjeuner et un dîner rassasiant ainsi que des collations.

3. Lors des repas copieux, assurez-vous d’avoir une portion complète de protéines (et même un peu plus)

Les aliments protéinés sont reconnus pour être très rassasiants et aider à la gestion du poids*. Les viandes (bœuf, porc, gibier), les volailles (poulet, dinde), les poissons (saumon, truite, sole, thon...) les œufs et les substituts de viandes (tofu, légumineuses) permettent d’agir comme un coupe-faim et sont souvent omniprésents durant les repas des fêtes.

Lorsque vous vous servez, assurez-vous d’en avoir une portion d’au moins la grosseur de la paume de votre main (et même un peu plus si vous avez une bonne fourchette cette soirée-là). Par conséquent, si vous êtes plus rempli au repas, vous serez moins tentés de faire des excès!

4. Soyez flexibles dans vos choix alimentaires

Le temps des Fêtes, c’est un des plus beaux moments de l’année! Alors, pourquoi tout gâcher en se privant sans cesse des aliments que vous aimez ? L’alimentation est une question d’équilibre et de flexibilité. Aucun aliment n’a le pouvoir de faire prendre du poids, sauf s’il est pris en excès.

Ainsi, durant ce temps festif, essayez de respecter vos habitudes alimentaires à au moins 75-80 %. Le 20-25 % restant, c’est pour les aliments plus sucrés, gras et caloriques qu’à l’habitude.

En ce sens, choisir plus judicieusement vos aliments vous permettra de garder un bel équilibre entre les aliments sains et les aliments qui vous font plaisir.

Utiliser sa tête ne veut pas dire devenir excessif sur le contrôle des aliments. C’est plutôt d’utiliser son jugement et de prendre conscience des aliments qui se présentent à nous et de faire de meilleurs choix pour votre santé.

Les signaux de satiété (faim, gargouillements, plénitude) servent aussi de guide! Essayez de choisir les aliments qui vous rassasieront et vous satisferont (autant mentalement que physiquement).

5. Évitez la mentalité « tout ou rien »

Ce point est directement relié au précédent. « Ah, j’ai pas pu me retenir, j’ai mangé 2 biscuits, j’ai tout gâché... Tant qu’à faire, aussi bien terminer la boîte! Je me mettrai au régime après les Fêtes ». Ces quelques phrases semblent anodines, mais veulent dire beaucoup.

Cette mentalité du « tout ou rien », appelée le « what-the-hell effect » (en anglais), est un état d’esprit qui mène tout droit à l’excès. Le fait de se priver de façon excessive et de trop se restreindre durant le temps des Fêtes n’est pas gage de succès.

Au contraire, cela risque de mener à la mentalité du « tout ou rien ». Par ailleurs, l’extrême culpabilité et la baisse de la confiance et de l’estime de soi sont des conséquences de cet état d’esprit. Évitez donc de tomber dans ce cercle vicieux.

6. Mangez une collation avant vos soirées/soupers

Avant de vous présenter à vos partys et soirées, prenez une collation consistante et rassasiante. Misez sur les noix, les fruits frais, le yogourt grec et les fromages maigres.

Il est plus judicieux de manger un petit quelque chose avant de se présenter que d’arriver le ventre vide et de vouloir manger tout ce qui passe sous vos yeux.

7. Hydratez-vous

Boire suffisamment et adéquatement demeurera toujours un geste essentiel et ce dernier est trop souvent oublié!

Consommez de l’eau tout au long de la journée. Au moins 1,5 à 2 litres d’eau. La soif est souvent confondue avec la faim.

Dites-nous quels trucs allez-vous mettre en place pour maintenir de saines habitudes durant le temps des Fêtes?

* Arentson-Lantz E., Clairmont S., Paddon-Jones D., Tremblay A. and Rajavel Elango. Protein: A nutrient in focus. Appl. Physiol. Nutr. Metab. 40: 755–761 (2015).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page