S’hydrater est aussi important que se nourrir !

s'hydrater aussi important que se nourrir
Le corps humain est majoritairement constitué d’eau. Oui, vous avez bien lu. Toute cette chair, ces muscles et ces os sont formés de cellules qui contiennent une quantité plus ou moins variable d’eau !

De là l’importance de fournir quotidiennement au corps l’apport en eau dont il a besoin afin qu’il fonctionne à son plein potentiel.

Durant la saison estivale et ses périodes de canicule, cela prend une importance capitale ! En ce sens, s’hydrater tout au long de la journée peut contribuer à mieux se sentir, mais également à être en meilleure santé.

Nos besoins en eau

Il est essentiel de boire de l’eau tous les jours. En termes de quantité, on vise en général 2 litres chez les femmes et 3 litres chez les hommes. L’eau plate devrait être LE breuvage de prédilection au quotidien.

L’eau pétillante peut être intéressante pour varier, mais sachez qu’elle renferme un peu de sodium (sel) et parfois des édulcorants. Elle doit donc demeurer un breuvage occasionnel.

Les tisanes et le thé constituent d’autres breuvages intéressants puisqu’ils sont sans calorie. Les jus de fruits par contre, même s’ils sont purs à 100 %, ne devraient pas être le premier choix lorsqu’on s’hydrate.

Petite parenthèse pour les individus qui s’entrainent : les besoins en hydratation varient énormément en fonction de la durée et de l’intensité de l’activité ainsi que des conditions environnementales du moment.

Donc, plus l’activité physique est intense, de longue durée et qu’il fait chaud, plus il faut boire !

Comment savoir si on est déshydraté ?

Le premier truc va vous paraitre farfelu, mais regardez la couleur de votre urine ! En effet, plus sa couleur est foncée, plus il y a de fortes chances que vous soyez déshydraté. La sensation de soif, quant à elle, est qualitative, bien que subjective.

En d’autres mots, il arrive parfois que l’on ne ressente pas la soif alors qu’on est en réalité légèrement déshydraté.

Les conséquences d’une déshydratation peuvent être importantes et vont varier en fonction de l’intensité de celle-ci. Étourdissements, difficulté ou perte de concentration, constipation et sensation de fatigue sont quelques signes que vous ne buvez surement pas assez.

Lors d’une activité physique, la sensation de soif sera généralement ressentie suite à une perte de 2 % de notre masse corporelle en eau. Il sera alors trop tard pour contrer la déshydratation… mais il faut s’empresser de boire quand même pour atténuer ses impacts négatifs !

Chez les sportifs, ce déficit de 2 % entraîne également une chute des performances sportives. Cette dernière est difficilement quantifiable, mais on estime une diminution entre 10 % et 20 % des performances.

Trucs pour mieux s’hydrater

  • Ajoutez des tranches d’agrumes à son eau (citron, lime, orange, clémentine, etc.) ;
  • Ajoutez des fruits congelés, de la menthe ou d’autres fines herbes (aller voir sur Pinterest pour des combinaisons inspirantes) ;
  • Ajoutez des glaçons : certaines personnes aiment leur eau très froide !
  • Faites-vous des pichets de thé glacé ;
  • Buvez diverses variétés de thés tout au long de la journée ;
  • Achetez-vous une jolie gourde graduée et visez un nombre précis de gourdes à remplir par jour ;
  • Installez-vous une application mobile sur votre cellulaire ou fixez-vous des alarmes qui vous rappelleront de boire.

Il n'y a donc plus de raison de ne pas s'hydrater ! 🙂

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de