Activité physique: 7 questions incontournables qui peuvent vous sauver la vie !

Activité physique: 7 questions incontournables qui peuvent vous sauver la vie !

Êtes-vous du genre à vous lancer dans votre activité physique préférée sans prendre le temps d'y réfléchir ?

Un accident est pourtant si vite arrivé, surtout lorsqu'on ne prend pas le temps de répondre à ces sept questions incontournables qui peuvent nous sauver la vie.

Cet article s’adresse surtout aux personnes qui trouvent difficile de faire de l’exercice pendant l’hiver mais qui sont motivés à s’y remettre dès que le beau temps pointe son nez.

Combien parmi vous font de la course à pied ou embarque sur leur vélo ou un appareil cardiovasculaire sans précaution?

Voici sept questions qui vous indiqueront si vous devez demander conseil à votre médecin ou à un kinésiologue avant de pratiquer des activités physiques planifiées pour améliorer votre condition physique.

Les 7 questions qui vous donnent le feu vert!

Lisez attentivement chacune des questions suivantes et répondez OUI ou NON à chacune de façon honnête.

1. Votre médecin vous a t-il déjà dit que vous souffrez de troubles cardiaques ou d’hypertension artérielle?

2. Ressentez-vous une douleur à la poitrine au repos, pendant vos activités quotidiennes ou lorsque vous faites une activité physique?

3. Éprouvez-vous des pertes d’équilibre liées à des étourdissements ou avez-vous perdu connaissance au cours des 12 derniers mois? (Veuillez répondre non si vos étourdissements étaient associés à de l’hyperventilation (y compris durant un exercice vigoureux)?

4. Avez-vous déjà reçu un diagnostic pour d’autres troubles médicaux chroniques (autres qu’une maladie du cœur ou l’hypertension artérielle)?

5. Des médicaments vous sont-ils actuellement prescrits pour traiter un trouble médical?

6. Avez-vous des problèmes osseux ou articulaires qui pourraient être aggravés si vous pratiquez plus d’activité physique? Veuillez répondre non si vous avez eu un problème articulaire dans le passé mais qu’il ne se limite pas à votre capacité actuelle d'être physiquement actif. Par exemple aux genoux, aux chevilles, aux épaules ou autre.

7. Votre médecin vous a t-il déjà dit que vous ne devriez participer qu’aux activités physiques supervisées par un professionnel de la santé?

Vous avez répondu NON à toutes les questions… Lancez-vous joyeusement!

En effet, vous pouvez pratiquer sans danger vos activités physiques de loisir en respectant les recommandations suivantes :

• Commencez ou recommencez lentement et augmentez graduellement surtout si vous avez été plusieurs mois sans entrainement physique, ne surestimez surtout pas vos capacités.

• Visez 20 à 60 min d’exercice d’intensité modérée (vous êtes capable de parler en reprenant votre souffle), 3 à 5 fois par semaine incluant des exercices cardiovasculaires et de renforcement musculaire.

• Au fur et à mesure que vous progressez, organisez-vous pour accumuler au minimum 150 minutes d’activités physiques d’intensité modérée par semaine.

• Vous pouvez également faire évaluer votre condition physique par un ou une kinésiologue.

Si vous avez plus de 45 ans et n’avez pas l’habitude de pratiquer régulièrement une activité physique d’intensité élevée, veuillez consulter un kinésiologue avant de participer à ce genre d'exercice.

Vous avez répondu OUI à une ou plusieurs questions…Prudence!

Veuillez consulter un kinésiologue accrédité (membre de la Fédération des Kinésiologues du Québec) pour répondre aux questions spécifiques à votre trouble médical.

Être actif est certes sécuritaire pour la plupart des gens. Cependant, il reste prudent de faire évaluer votre condition physique avant de commencer à être plus actif.

Pour votre santé, BOUGEZ en toute SÉCURITÉ!

On adore vous lire! Laissez-nous un commentaire ou vos questions dans la boîte ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page