Samadhi : l’état d’unité !

Samadhi : l’état d’unité!

Nous voici rendus à la toute fin des portes ou des membres des textes sacrés du Yoga-Sutras de Patanjali.  Quelles sont ces portes?

Elles sont, pour moi, reliées aux sept chakras. Il existe huit portes et sept chakras.  En fait, la dernière porte est celle de l’unité totale.

Samadhi

Samadhi est certainement l’entrée la plus difficile à la pratique du yoga.  Que ce soit la porte ou le membre numéro huit, on dit que lorsque Dhyana (la méditation) est parfaitement réalisée vous atteignez le Samadhi.

Le Samadhi est la pointe parfaite de la conscience,  l’absolu, l’unité.

Si Samadhi est l’unité, Samyama est l’union des trois dernières portes, soit Dharana, la concentration, Dhyana, la méditation et Samadhi.

Samyama

Samyama est le résultat de l’état absolu de la méditation et c’est l’unité qui apporte la connaissance totale immédiate. Vous savez et c’est tout !

On ne pratique pas Samyama, c'est être dans l'état.  Samyama arrive et IL EST.

Samyama n’est pas physique, il est inclusif de la grande matrice, source, unité, du grand tout ou de tout autre nom que vous voulez lui donner.

Samadhi 8e porte qui relie toutes les portes est en liaison avec Sushumma qui relie les 7 chakras. Ce sont deux liens. Un relie les portes et l'autres les chakras.

Sushumma

Les chakras sont reliés par un canal central qui les unit tous.  Ce canal se nomme Sushumma.

L’état d’unité de Samadhi concerne ce canal ultime qui, lorsque les chakras sont bien équilibrés et fonctionnent en harmonie, le Samadhi peut s’installer.

Ce n’est certainement pas chose facile de garder Samadhi bien installé. Pourtant, la plupart d’entre nous en avons déjà vécu l’expérience.  Nous la nommons souvent illumination.

Nous avons quelque chose dans « nos tripes »,  C’est le Wow ! Le « Je le savais ».

C’est cet état d’unité, de liberté, de connaissance qui nous touche pour quelques secondes et que nous cherchons à revivre.  Certains réussissent mais comme toute chose, ça prend de la pratique, de la constance et de la persévérance.

Nous vivons une incarnation d’apprentissages. Si nous savions tout, nous ne serions certainement pas sur la terre, notre Gaia, à voir défiler nos jours et à essayer de remplir une mission de vie qui nous est souvent inconnue.

Continuons donc à faire notre yoga et choisissons la porte d’entrée qui nous convient.

Devenons notre propre Maître, car le yoga est une façon et un art de vivre, pas seulement une activité à positions faciles ou difficiles.

La recherche de ces positions sont comme la vie, parfois elles semblent faciles, d'autres fois, elles semblent difficiles, mais elles font toujours partie du grand tout, de ce qui a été, de ce qui est et de ce qui sera.

Et vous, quelle sera votre porte d'entrée ?

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Retour haut de page