L’entrepreneuriat : un outil de développement personnel

L’entrepreneuriat : un outil de développement personnel

Peut-être, lisez-vous le titre de mon article en vous demandant quel est le lien? J’ai observé différents entrepreneurs dans les dernières années, vous savez, ceux qui partagent avec ferveur leur passion et veulent dominer le monde dans leur domaine d’expertise?

Chacun d’entre eux, à travers leur cheminement, m’a inspiré des parcelles de cet article. Y compris mon propre parcours en tant qu’entrepreneure.

L’entrepreneuriat a quelque chose de magique dans sa façon de faire croître un être humain à vitesse grand V.

Ce qui est une bonne chose, puisque le succès d’un entrepreneur est étroitement lié à son niveau de développement personnel. J’oserais même dire qu’il lui est proportionnel.

L’aspirant entrepreneur a tout intérêt à dévorer les prochaines lignes pour se poser les bonnes questions d’emblée.

L’entrepreneur débutant gagnera, pour sa part, à prendre un temps d’arrêt pour s’assurer d’être solide personnellement sur ces différents points.

Quant à l’entrepreneur avéré, il sourira sans doute, se disant qu’il aurait aimé me lire quelques années plus tôt.

Connaître votre grand pourquoi

Se lancer dans l'entrepreneuriat ou partir à son compte pour être plus libre ou encore parce que votre patron a mis la goutte qui a fait déborder le vase ne sont pas des raisons suffisantes pour se lancer en affaires.

On va se dire les vraies choses : être en affaires, c’est difficile.

La liberté existe, mais elle prend une toute autre forme que celle que la plupart d’entre nous s’étaient initialement imaginée.

Les moments où vous voudrez tout fermer et retourner salarié arriveront assurément, comme pour nous tous et c’est dans ces moments que vous aurez besoin de vous connecter à plus grand que votre raison, appelé votre grand pourquoi.

Il doit être puissant, pour vous soutenir tout au long de votre processus. Connaître son grand pourquoi est un processus qui peut être ardu, où il peut être décourageant durant le processus de constater que l’on n’a pas la réponse.

Au besoin, faites-vous accompagner dans ce processus. Votre pourquoi peut être transformé en slogan éventuellement. Alors, pourquoi êtes-vous en affaires?

Connaître ses valeurs et celles de son entreprise

Je vous entends déjà. Oui, mais moi, ma grande valeur, c’est la liberté, c’est pour ça que je me suis lancée en affaires.

D’accord, mais comment cette liberté se transpose-t-elle dans vos produits, dans votre marketing?

Vos valeurs, tant personnelles que professionnelles, devraient être ce qui vous dirige. Je vous donne un exemple à partir de ma business à moi, qui réflète ma valeur de liberté.

J’aime acheter quand je veux, alors tous mes programmes en ligne sont accessibles à l’année. Aucune porte qui ouvre et se ferme pour vendre à pression à ma clientèle, dans l’énergie de la peur de manquer l’opportunité jusqu’à l’an prochain.

C’est ici un exemple de cohérence entre mes valeurs personnelles et celles de mon entreprise et de quelle façon concrètement elles se transposent.

Connaître ses talents naturels

Nous portons tous en nous des talents qui nous sont naturels, en dehors de nos expertises spécifiques. Les connaître permet de bonifier la façon dont notre expertise sera mise à profit.

Il s’agit parfois de se demander ce que nous faisons d’emblée, sans trop d’efforts, mais qui peut être impressionnant pour autrui.

Ils diffèrent de vos passions, qui elles, vous motivent. Connaissez-vous vos talents? Bravo! Pour le reste, déléguez au plus vite!

Savoir dire non

Si vous n’avez jamais appris à dire non, vous devrez, en affaires, y arriver un jour ou l’autre. Les opportunités alléchantes (ou pas) vous seront présentées et vous serez appelés à faire un tri parmi les offres.

Les premiers temps, vous aurez de la difficulté, et direz oui à l’autre pour ne pas déplaire, ou par peur de manquer une opportunité qui pourrait être en or.

Toutefois, soyez conscients qu’en disant oui à l’autre, vous vous dites non, à vous-même, à votre entreprise et à possiblement à votre pourquoi.

La liste pourrait s’allonger à l’infini, mais je crois qu’il s’agit des principaux points, puisqu’il s’agit de ceux qui reviennent le plus fréquemment lors de mes rencontres de débriefing avec mes clients du Profil Nova.

Comme tout cheminement, si vous sentez que vous bloquez, après des lectures, des réflexions, etc., n’hésitez pas à vous faire accompagner pour avancer sur ces piliers de l’entrepreneriat, qui auront un impact direct avec les résultats de votre entreprise.

J’adore vous lire! Laissez vos commentaires ou questions dans la boite ci-dessous!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page