posture yoga

Yoga : plus que des postures

Je me suis lancée et j’ai posé la question quasiment existentielle : qu’est-ce que le yoga pour vous ?

La majorité des réponses ont été : Relaxation, méditation, centration, moment de détente. Ce qui m’a le plus étonnée est que sur plus de 40 répondants, aucun n’a mentionné les postures. Et vlan ! Voilà pour mes attentes. J’avais un titre et personne qui mentionne le mot « posture ». Qu’à cela ne tienne, je garde le titre, car le yoga c’est tout ça et aussi beaucoup plus.

Les grands thèmes du yoga

En fait, selon les Sutras de Patanjali (texte sacré) la pratique du yoga comporte de grands thèmes dont certains sont plus connus et d’autres moins.

Les plus connus sont :
3- Les postures ou Asanas
4- La respiration ou Pranayama
7- La méditation ou Dhyana

Il y a également

1- La relation aux autres ou Yama
2- La relation à soi-même ou Niyama
5- L’écoute intérieure ou Pratyara
6- La concentration ou Dharana
8- Et l’unité totale ou Samadhi

Vous me direz qu’il manque la relaxation. En fait, la relaxation devient un état d’esprit et de corps engendré par la pratique. La relaxation dans la posture, dans la méditation, dans la respiration, la concentration, etc.

Mais démêlons tout ça!

J’ai placé les nombres selon l’ordre des membres, aussi nommées portes du yoga. Portes ou membres, une autre affaire ! Pas de panique ! Ce ne sont que des portes d’entrée, des façons différentes de vivre l’art du yoga. Cela fait qu’il y en a finalement pour tous les goûts.

Mais que peut bien faire Yama « la relation aux autres » dans une pratique de yoga? Disons que vous êtes installé sur votre tapis dans la classe et qu’une personne parle beaucoup. Vous n’arrivez pas à vous concentrer et cela vous met en colère et vous ramène à votre journée de travail où vous aviez l’impression que tout le monde était après vous. Vous enragez encore plus et vous voulez seulement avoir la sainte paix !

À quoi servent ces portes?

Juste par cet exemple, nous touchons à plusieurs portes du yoga.

  • Yama, la relation aux autres : compassion. Cette personne a certainement un autre besoin que le vôtre à combler, comme celui d’être entendu, d’être vu.
  • Niyama, la relation à soi : Mais pourquoi cette situation m’agresse-t-elle autant? Détachement et non-jugement envers vous-même.
  • Pratyara : l’écoute intérieure. Accepter et se retirer, entrer en soi par la respiration et/ou la posture; ne pas se laisser déstabiliser par l’énergie des autres, mais être porté par la nôtre. C’est ici que la pratique du yoga prend son sens de « mode de vie. »

Mais faut-il absolument passer par toutes ces portes pour pratiquer le yoga? Faut-il absolument que le yoga soit un mode de vie ? Je me garderai bien de vous écrire cela. Faites votre pratique de yoga comme vous l’entendez, sport ou détente, car une chose est certaine, vous retirerez des bienfaits en pratiquant le yoga … où devrais-je plutôt écrire VOS bienfaits.

Bonne pratique.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Retour haut de page