Janvier, mois des résolutions

Janvier, mois des résolutions…

En ce début d’année, j’ai le souhait de partager avec vous une de mes plus importantes traditions familiales. Je dirais même qu’elle fait partie de l’équilibre de ma famille, de mon couple et de chaque personne qui les compose.

Comme plusieurs d’entre vous, j’en suis persuadée, je médite sur mes résolutions et souhaits pour chaque nouvelle année. La différence, chez moi, est que nous en avons fait une activité annuelle qui, à notre avis, soude la relation entre chaque membre de la famille.

Depuis maintenant 36 ans pour moi, les vacances de Noël riment avec réflexions, désirs, et prendre du temps pour s’écouter les uns les autres.

Au départ, je faisais un mandala tout simple, parce que j’aimais faire le collage de mes envies pour les 12 prochains mois. Avec le temps, j’ai raffiné et, surtout, développé ma propre technique de demandes, en passant d’abord par le dessin, puis, depuis quelques années, par l’écriture.

Le Bullet Point

Je me sers, entre autres, de la création du cahier Bullet Point.

Pour l’expliquer simplement, le Bullet Point est un mélange entre un agenda, une to-do list, un journal intime et un carnet de notes parsemé de dessins.

Comme j’adore les crayons, les règles, les feuilles et l’ensemble du matériel à dessin ou d’écriture, je consacre une section, au début de mon cahier à points, au mandala annuel familial.

À la rencontre de mon amoureux Michel, il y a de cela plus de 18 ans, nous avons décidé ensemble de développer une façon plaisante de faire une sorte de mise au point de nos désirs au début de chaque année.

Notre mandala comporte maintenant des sections différentes pour chacun de nous, pour le couple, ainsi que pour la famille. Il se trouve dans les premières pages de l’agenda annuel.

C’est notre façon à nous de faire nos demandes à l’univers et de prendre un temps de réflexion et de recueil en prévision de la prochaine année. Je suis la gardienne de ce grimoire.

Imagination illimitée

Au fur et à mesure que la famille s’est agrandie, nous y avons ajouté, un à un, les nouveaux membres. Donc, ensemble, nous écrivons ou dessinons les désirs du clan, du couple et de chacun des membres.

La plus belle idée est de laisser aller notre imagination en toute liberté, et ce, dans toutes les sphères de notre vie. Le mot d’ordre est : pas de limite et pas de jugement. Fréquemment, nos désirs paraissent irréalistes.

Malgré tout, plusieurs demandes des plus folles se sont réalisées. Il faut donc mettre le rationnel de côté !

À notre manuscrit, nous ajoutons les prédictions que les cartes de tarot veulent bien nous donner à travers la lecture qu’en fait ma sœur Sarah-Diane qui s’y adonne, pour nous, une fois l’an.

Une carte est tirée pour chacune des saisons, et une autre pour l’année entière. Cela fait, nous l’oublions et nous ne le relisons que l’année suivante. C’est toujours extraordinaire de voir ce qui surgit de nos demandes. La magie opère pleinement !

En m’ouvrant ainsi à vous, je souhaite vous inspirer, en ce début d’année, afin que vous preniez le temps de trouver votre méthode pour créer des relations riches à travers vos traditions…

Je vous propose aussi une recette simple qui réchauffera vos cœurs par temps froid… et pour la Saint-Valentin!

Ensemble, vitaminons nos vies! Laissez vos commentaires/questions dans la boite ci-dessous!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page