Faut-il se méfier du gluten dans nos produits cosmétiques?

cosmétique sans gluten
Oui, surtout si vous êtes coeliaque et ne tolérez aucune contamination croisée. Le fait d’appliquer jour après jour une crème contenant du gluten ou ses dérivés peut entraîner un effet cumulatif au même titre que d’absorber un aliment par la bouche. Par conséquent, ces cosmétiques peuvent provoquer toutes sortes de réactions.

C’est ce qui m’est arrivé et cela m’a pris beaucoup de temps avant que j’associe la combinaison « gluten-cosmétique ».

Ce qu’il faut comprendre

La peau est le plus gros organe du corps et celui-ci est responsable de 10 % de notre respiration. Pour ceux qui se souviennent de la Bond Girl qui était peinte de couleur or de la tête au pied dans le film de James Bond intitulé Gold Finger, et bien sachez qu’elle est décédée à la suite du tournage de cette scène mythique.

Pourquoi ?

Parce que sa peau ne respirait tout simplement plus. Elle est morte par asphyxie, car la peinture extrêmement toxique qui la recouvrait bouchait complètement sa respiration cutanée et pourtant ses narines étaient bel et bien dégagées.

Morale de l’histoire…

Tout ce que nous appliquons sur notre peau c’est comme si nous le mangions. C’est pourquoi il est si important de connaître les ingrédients qui composent nos cosmétiques afin d’éviter des complications. Il en va ainsi pour tout autre type d’intolérance ou d’allergie alimentaire.

Quelles sont les principales sources de gluten dans nos cosmétiques ?

Les mêmes que dans les aliments. Cependant, elles sont plus difficiles à repérer, car souvent les fabricants utilisent le nom latin de la plante pour les identifier.  Vous pourrez lire :

  • triticum vugare (blé) ou wheat
  • avena sativa (avoine) ou oat
  • hordeum distichon (orge) ou barley
  • secale cereale (seigle) ou rye
  • triticum aestivum (triticale) ou soft wheat

Truc pour retenir les principales sources de gluten

Retenez le mot SABOT : Seigle, Avoine, Blé, Orge, Triticale

Ceci étant dit, il existe une liste d’ingrédients beaucoup plus exhaustive sur le site de l’association canadienne des personnes coeliaques.

*Farine,  malt, levure, kamut, amidon, seitan, épeautre, germe de blé pour n’en nommer que quelques-uns.

Différence entre « sans gluten » et « peut contenir du gluten » ?

Ce sont les matières premières utilisées où l’on fabrique les aliments ou les cosmétiques qui trancheront cette question.

Pour qu’un aliment ou un cosmétique soit considéré « sans gluten », il doit être absolument fabriqué dans une usine où l’on n’utilise jamais d’ingrédients ou de dérivés potentiellement allergènes dans toute la chaine de fabrication, et ce, sur une base continuelle.

Aucun aliment à base de gluten ou ses dérivés ne sont introduits  en aucun temps ou de quelconque façon dans cette usine ou le laboratoire de fabrication de cosmétique.

Un aliment qui « peut contenir du gluten » a été fabriqué dans une usine ou un laboratoire qui utilise des ingrédients qui contiennent du gluten pour la fabrication d’autres produits et on y fabrique également dans les mêmes installations des aliments qui n’en contiennent pas.

D’où la possibilité de la contamination croisée et la mention « peut contenir du gluten ». Ce type d’usine ou de laboratoire ne peut pas garantir à 100 % que leurs produits soient complètement exempts de toutes traces de gluten.

À noter

Les rouges à lèvres, baumes ou brillants à lèvres doivent être particulièrement surveillés en raison de leur contact immédiat avec la bouche.

Les sources cachées du gluten

Les aliments préparés sont les plus susceptibles d’en contenir, et ce, en grande quantité.

  • Bière et alcool à base de céréale « SABOT »
  • Bouillon et préparation de soupe
  • Bonbon et chocolat
  • Thé et café aromatisé
  • Charcuterie et marinade
  • Sauce soya et sauce faite avec de la farine ou chapelure
  • Les épices et assaisonnements et bien d’autres…!

Soyez vigilant dans le choix de vos cosmétiques. Le gluten n’est pas une question de mode comme plusieurs le prétendent, mais bien un réel problème qui empoisonne la vie de millions de personnes à l'échelle planétaire. L’appellation « sans gluten » est un choix sensé!

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de