Éric Lépine, différent, tout simplement 

Éric Lépine, différent, tout simplement !

Celui qui a lancé, le 10 septembre dernier, son programme Anxiété K.O., destiné à toutes les personnes souffrant d’anxiété, gagne en popularité. 

Éric Lépine explique : « Je ne prétends pas pouvoir enrayer l’anxiété par magie. Mon programme, c’est ma méthode à moi pour mieux la gérer, un pas à la fois ».

Quatre intervenants viennent bonifier Anxiété K.O. Et il s’agit de grosses pointures dans le milieu du mieux-être.

Le mouvement Simplement Différent

Éric Lépine, qui est la tête du mouvement Simplement Différent, nous explique qu’il connait peut-être plusieurs contraintes en étant autiste Asperger, mais énormément de succès aussi.

« Être Asperger a des avantages qui deviennent toutefois des inconvénients en certaines situations. J’ai ce que j’appelle un cerveau de course. Par exemple, actuellement, je pense à cette entrevue, mais également à quatre ou cinq autres choses en même temps. Je suis donc hyper performant, mais, en contrepartie, lorsque je donne une conférence et que je propulse une grosse masse énergétique sur l’auditoire, que je signe des dédicaces par la suite, il m’arrive, soudainement, de frapper un mur! ».

Éric me parle de son regard fuyant, de son champ de vision qui rétrécit et du décodage des mots qui devient difficile pour lui.

« Lorsque j’anime des conférences, par la suite, les gens veulent me prendre dans leurs bras. Puisque je suis hyper sensible à la lumière, au son et surtout au toucher, j’ai dû apprivoiser tout cela lorsque je suis en public ».

Désormais, s’il est bien avec le fait de se faire toucher par des inconnus en serrant des mains par exemple, certains admirateurs, débordant de reconnaissance envers lui et ses propos poussent la chose un peu trop loin. 

« Me faire toucher ou flatter le dos, c’est réservé aux intimes dans ma vie. Sinon, je crispe… même ma fille, quand je suis fatigué, ne peut me prendre dans ses bras. J’en suis incapable. »

Le rejet

Éric a souvent connu le rejet. « Bien des gens, même très près de moi, ont l’impression que je n’écoute pas et que je ne suis pas attentif à leurs besoins. Ils se sentent alors rejetés et certains d’entre eux me rejettent par le fait même ».

Il renchérit en expliquant que si cette problématique était bien ancrée lorsqu’il était plus jeune, tout cela s’est beaucoup amélioré en œuvrant dans le monde du travail.

L’auteur, conférencier et homme d’affaires se confie encore plus : « J’ai ce qu’on appelle l’absence de sourire. J’ai dû apprendre à sourire socialement, car je ne savais pas comment y arriver. Cela a eu un très large impact négatif dans ma vie, vous vous en doutez bien! ».

La « livraison » de son verbal est souvent quelque chose de problématique. « Je vais dire les choses d’une telle manière et les gens croient, à tort, que je suis fâché ».

L’humain avant tout!

Beaucoup de gens suivent Éric Lépine sur les différents réseaux sociaux. Il vulgarise si bien les choses que les gens ont beaucoup de facilité à faire des analogies entre son discours et leurs vies. 

« J’ai toujours eu ce besoin réel d’aider les gens. J’ai toujours tenu compte de l’aspect humain chez les autres. Par exemple, dans mon milieu de travail, lorsque j’étais patron et que je réalisais des évaluations de personnel, je ramenais toujours tout à l’aspect humain ».

C’est donc vrai! Il a ça en lui depuis toujours! Changer la vie des gens en contribuant à leur évolution est très important pour lui.

Simplement Différent, son livre a été rédigé en cinq semaines. « Je pense déjà au tome II.  Et comme j’ai des champs d’intérêt restreints et que je me surpasse très naturellement dans certaines activités, j’envisage d’écrire aussi ce nouvel ouvrage en peu de temps. »

En conclusion

Qu’il s’agisse de son programme Anxiété K.O., de ses conférences (il en donne aussi dans le milieu scolaire), de ses livres qui se vendent comme des petits pains chauds ou des entrevues qu’il animera et au cours desquelles il recevra des gens qui vivent leurs différences à leur façon, Éric Lépine nous promet un automne chargé de mille projets!

Ce que nous retenons de ce très sympathique gaillard, c’est toute la simplicité et toute la générosité dont il fait preuve envers tous les gens qu’il croise. Et que dire de sa contribution notoire auprès des gens qui sont, eux aussi, simplement différents? 

Rien, sinon qu’il est tout assurément formidable!

Ensemble, vitaminons nos vies! Laissez vos commentaires/questions dans la boite ci-dessous!

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Retour haut de page