Comment votre énergie influence les comportements de vos enfants !

Comment votre énergie influence le comportement de vos enfants!

Saviez-vous que votre énergie peut influencer le comportement de vos enfants ? Par exemple, ce matin vous êtes pressée, vous avez un rendez-vous important et c’est le chaos dans la maison.

Les enfants sont agités, ils ne font que se chicaner, vous n’en pouvez plus. Vous commencez à vous énerver, le stress monte et la situation s’envenime.

Pourtant, c’est un matin de semaine comme les autres et on n’annonce aucune tempête de neige. Mais que se passe-t-il ce matin avec vos enfants?

Vous avez beau chercher toutes les causes extérieures possibles, vous ne trouvez rien.

La même situation se répète quelques jours plus tard, alors que vous êtes au téléphone et que vous tentez de préparer le souper.

Vous avez besoin de silence et de concentration, mais les enfants crient et courent autour de vous. Vous en avez assez, le stress monte et la situation s’envenime de nouveau.

Vous allez me dire, oui mais c’est toujours comme ça!

Dès que j’ai quelque chose d’important à faire, les enfants deviennent insupportables, ils ne m’écoutent plus, je me retrouve envahi d’émotions désagréables et je perds patience à chaque fois.

La sensibilité des enfants face à vos comportements

Avez-vous déjà pensé au fait que vos enfants puissent ressentir votre énergie?

Qu’ils puissent détecter votre stress et vos préoccupations, en étant simplement dans la même pièce que vous?

Les enfants possèdent une sensibilité particulière qui leur permet d’être en lien continuel avec vous et qui va bien au-delà des échanges verbaux et des câlins.

C’est un mode de survie que les petits bébés développent, pour reconnaître la présence autour d’eux.

Avec toute l’importance qu’on accorde au développement du langage oral des enfants et le peu d’intérêt qu’on porte au ressenti, ils en viennent à perdre tranquillement cette faculté.

C’est ce qui nous laisse croire, rendu à l’âge adulte, qu’il n’existe pas d’autres moyens de communication plus efficaces que la parole.

Cependant, que vous le vouliez ou non, la communication par le ressenti existe.

Que ressentent-ils alors?

Nous possédons tous un champ vibratoire puissant, qui contient beaucoup d’informations sur notre état d’âme.

Lorsque vous êtes stressé ou tendu, vous émettez des vibrations différentes que lorsque vous êtes joyeuse et amusée.

Il vous est peut-être déjà arrivé de ressentir l’énergie négative d’une personne de votre entourage. C’est subtil, mais bien présent.

Naturellement, vous cherchez à vous éloigner physiquement de cette personne.

Pour les enfants, c’est la même chose. Cependant, leur ressenti étant plus aiguisé que la majorité d’entre nous, s’ils sont en présence de gens tendus et anxieux, ils peuvent se sentir agressés par l’énergie autour d’eux.

N’étant pas vraiment conscients de la provenance de cette énergie désagréable, ils ne savent pas comment la gérer.

Donc, pour se libérer de ce surplus de stress et de tension, ils peuvent pleurer, crier et s’agiter pour aucune raison apparente.

Comportement d'hypersensibilité

C’est souvent ce qui explique pourquoi, les enfants hypersensibles qui reviennent de la garderie se mettent à pleurer dès qu’ils arrivent à la maison. Tout le stress et la tension ressentis au cours de la journée ressort.

L’enfant qui a ressenti la peine de ses petits amis, surtout les nouveaux, laisse aller ce surplus d’émotions dans vos bras.

Avoir un peu plus de compassion

Sachant maintenant à quel point vos enfants sont connectés à vous-même et aux autres, il vous sera plus facile de démontrer un peu plus de compassion à vos enfants.

Au lieu de chercher à les raisonner avec le mental et la tonne d’explications rationnelles, descendez dans votre cœur.

Dans ces moments d’excitation, de crises et d’émotions fortes, le mental n’est d’aucun secours.

Avoir de la compassion et se mettre à la place de l’autre, permet au cœur d’accueillir ce qui est là, sans jugement, et de trouver des solutions plus adaptées.

Si le surplus d’émotions ou d’énergie que vos enfants cherchent à évacuer provient de leur journée à l’école ou à la garderie, permettez leurs de se défouler d’une façon structurée.  Amenez-les courir dehors ou jouer au parc.

Si le surplus provient de votre propre énergie, demandez-vous comment vous pourriez diminuer votre stress et être plus calme.

Ce pourrait être de vous lever un peu plus tôt, les jours où vous avez des rendez-vous ou de planifier une activité calme et structurée lors de vos appels.

Ralentir le rythme

Rappelez-vous que votre énergie influence directement le comportement de vos enfants, que vous en soyez conscient ou non.

Ralentir tranquillement le rythme de vos journées, aura un effet direct sur votre humeur et sur votre énergie.

En étant plus détendu, vous serez également plus disponible et présent pour vos enfants.

Pour le bonheur de vos enfants et pour votre humeur,  qu'allez-vous faire afin de ralentir?

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Jean-Francois Morin Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Jean-Francois Morin
Invité
Jean-Francois Morin

Très pertinent un bon rappel! MERCI!

Retour haut de page