Comment perdre du poids sans ajouter des séances d’entraînement?

Comment perdre du poids sans ajouter des séances d’entraînement?
Vous le savez sans doute, la recette de la perte du poids excédant restera toujours une question de saines habitudes de vie.

Malgré notre désir sincère de perdre du poids, parfois, le temps manque et l’ajout de séances d’entraînement au plan du jour est tout simplement impossible. Une solution existe, mais elle demande effort et créativité. C'est celle de  transformer la sédentarité par l’activité physique.

Les héroïnes du multitâches sont saturées

Le temps nous file entre les doigts sans que nous ayons eu le temps de le saisir ou même de le vivre. Les enfants, la cuisine, le ménage, le travail... Dans nos 24 heures chargées, où couper pour faire une séance d'entraînement?

La question se pose sérieusement.

Les femmes d’aujourd’hui sont des héroïnes de l’agenda. Elles font déjà beaucoup pour performer au bureau, pour combler les besoins de la famille et pour être équilibrée. Ces héroïnes du multitâches sont saturées!

En tant que kinésiologue, je sens un malaise à ajouter une heure de gym à leur agenda déjà très rempli. Comment arriveront-elles à s'entrainer entre les cours de natation des enfants et l’aube d'un sommeil si essentiel.

Comment faire alors, pour permettre aux femmes de prendre soin de leur corps ou de perdre du poids. Est-ce possible de les faire bouger pour évacuer le stress et vitaliser leur temple? Oui et la solution se trouve chez le vicieux serpent de la sédentarité.

La guerre à la sédentarité est lancée!

Tout d'abord, la sédentarité est l’absence de mouvement physique. Nous sommes sédentaires lorsque nous sommes assis ou couchés plusieurs heures durant la journée. Travailler assise au bureau, conduire son véhicule, écouter un film, lire, tricoter sont toutes des activités sédentaires.

Aucune de ses activités ne sont malsaines. Cependant, la somme des heures assise l’est lorsqu’elle ne permet pas une dépense énergétique quotidienne appréciable.

Cela dit, le corps veut bouger. Lorsqu'on l'immobilise, on le prive de tous les bénéfices physiques, physiologiques et psychologiques qu'engendre son activité physique.

Pire encore, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a émis un avertissement inquiétant sur la sédentarité. En effet, l'OMS soupçonne la sédentarité de figurer dans le top 10 des principales causes d'incapacité et de mortalité au niveau mondial.

La sédentarité est un grand serpent très venimeux à prendre au sérieux, car il ne fait pas que vous faire gagner du poids, il vous fait perdre la santé!

Enfin, je qualifie la serpent de la sédentarité comme  sournois, car il nous guette de partout. La position assise est la base de nos dispositions environnementales. Levons-nous! Il y a un moyen d’esquiver la sédentarité et la remplacer par l’activité. La guerre à la sédentarité est maintenant déclarée!

L'héroïne en mode créatif

Vaquer à nos occupations dans d’autres contextes que celui de la sédentairité est-il envisageable?

Est-ce possible de travailler debout, de boycotter les deux derniers étages de l’ascenseur et d'opter plutôt pour les marches? Avez-vous déjà essayé de remplacer le cinéma par un atelier de yoga? Est-ce une option de remplacer la voiture par un déplacement en vélo?

Est-ce possible de réserver un moment de la semaine spécial « moments actifs en famille »? Créer des moments spécifiques pour aller au parc, à la montagne ou essayer l’escalade, arbre-en-arbre, le kayak, la danse, etc.

Les idées d'activités sont une excellente façon de stimuler notre créativité!

Faire jouer les enfants et les adolescents

Je ne rêve pas en couleurs. Je sais très bien que de demander à son adolescente de venir jouer dehors en famille au lieu d’aller magasiner ou à son jeune homme de lâcher les jeux vidéos peut être un réel défi. Cela dit, une triste vérité est que les enfants et les adolescents sont aussi sédentaires.

En effet, selon Statistiques Canada, ces derniers consacrent la moitié de leur journée à des activités sédentaires : école, tablette électronique, ordinateur, études, téléphone cellulaire, jeux vidéos, etc. C'est un fait triste, mais modifiable!

Ne vous culpabilisez surtout pas!

La sédentarité est un phénomène social et environnemental. Les professionnels de l'activité physique travaillent pour rendre l'environnement des enfants moins obésogènes.

La santé des enfants nous tient à coeur. Nous savons à quel point le comportement actif des enfants a des répercussions sur le futur profil actif de ces derniers. Cela dit, on peut faire équipe. Votre créativité pour faire bouger les enfants fait une grande différence.

Ensemble, on peut renverser la sédentarité!

Jouer dehors : un entraînement familial!

Finalement, profitons de l'été pour lancer notre première vague de créativité et allons dehors en famille. Non seulement on diminue le comportement sédentaire de toute la famille, mais, on s'offre aussi une séance d'entraînement avec ceux qu'on aime.

En plus, jouer dehors, ensemble, favorise notre santé psychosociale et nos liens familiaux.

Le temps d'une partie de soccer, la méchante maman qui a fermé le wifi redevient enfin la super-maman qui court aussi vite que ses enfants!

Et vous, quelles options d'activités utiliserez-vous pour vous entrainer, vous mettre en forme et en santé, sans ajouter des séances d'entrainement?

Ensemble, vitaminons nos vies ! Laissez vos commentaires/questions dans la boite ci-dessous !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de