Se préparer à une ménopause resplendissante!

Se préparer à une ménopause resplendissante!
À l'étape de la ménopause, rêvez-vous de vieillir en santé, sagesse et beauté?

Moi, oui! Et depuis ce temps cette vision me guide dans mes choix.

Plus facile à dire qu'à faire! C'est totalement réalisable si on se prépare en conscience à vivre cette transition de vie.

Un rêve...

Le nombre de centenaires qui augmentent rallume ma vision de voir 120 chandelles sur mon gâteau d'anniversaire.

J'avoue que certains jours cet objectif apparaît inaccessible. Je les ressens et je les vois les signes martelant que le temps passe et que je ne suis plus une « jeunesse » comme disait mon grand-père.

Toutefois, cette vision m'a amenée à chercher, depuis une quinzaine d'années, des informations pour nourrir ce rêve. Aussi, je partage mes découvertes avec les femmes que je guide vers une ménopause que j'aime qualifier de resplendissante.

Ça se prépare...

Une ménopause resplendissante, ça se prépare des années à l'avance. Mais ne vous découragez pas si vous êtes en plein dedans avec les chaleurs, sueurs nocturnes, pertes de mémoire, confusion, maux de tête, humeur décapante et libido quasi absente.

Disons-le ouvertement, si vous avez certains de ces symptômes que l'on attribue à la ménopause, vous aurez certainement des ajustements à faire pour vivre plus de bien-être dans votre corps et votre coeur.

Et, il se peut que certains changements soient vécus comme de véritables deuils avant d'en récolter les bénéfices.

D'abord, il m'a fallu les faire. Progressivement mais avec détermination, car rappelez-vous, je veux vivre jusqu'à 120 ans 🙂

La ménopause n'est pas la cause unique

Premièrement, il est important d'évaluer l'état des lieux.

Je veux dire reconnaître dans votre garde manger, votre réfrigérateur, vos produits cosmétiques, vos produits de nettoyage, votre mode de vie et le stress ce qui a un impact négatif sur votre équilibre hormonal et nuit à votre transition vers une ménopause resplendissante.

Ouf!! Déjà épuisée?

Perturbateurs endocriniens et déséquilibre hormonal

Notre corps est une oeuvre d'art d'engrenages et de collaborations internes dont nous sommes inconscientes.  Tout fonctionne à merveille tant et aussi longtemps que le corps a les nutriments nécessaires et pas d'inflammation.

Ainsi, notre système endocrinien, qui produit les différentes hormones essentielles à notre survie, est un merveilleux gardien de notre santé. Cependant, il est aussi vulnérable et il crie à l'aide régulièrement.

Nous sommes peu habituées à reconnaître les signaux qui nous montrent les drapeaux rouges.

La transition

Le corps des femmes est construit pour faire en douceur la transition de l'arrêt de production d'hormones par les ovaires car d'autres glandes sont prévues pour prendre le relai, dont les glandes surrénales.

Malheureusement, plusieurs d'entre nous arrivons en début de cinquantaine épuisées tant au niveau physique qu'émotif. D'ailleurs, la pression supplémentaire que le corps subit par la transformation hormonale tient lieu de point de cassure pour trop de femmes.

Comme vous vous en doutez, la ménopause devient la coupable de bien des maux que nous avons vite fait de tasser avec des hormones ou des antidépresseurs.

D'ailleurs, nous pouvons nous sentir impuissante devant la ménopause qui elle est inévitable.

Par contre, les solutions sont accessibles si on prend soin de chercher les causes reliées à nos symptômes. Elles sont multiples.

D'ailleurs, je vous invite à porter attention à quelques essentiels:

Votre alimentation:

  • diminuer le sucre en dénichant les sources de sucre et d'aliments qui provoquent un pic de glycémie dont les grains raffinés, les jus de fruits, etc.
  • reconnaître si vous êtes allergiques ou sensibles à certains aliments. L'an passé, mon choix de tester mon allergie au gluten m'a permis de réaliser le niveau d'inflammation que cet aliment créait dans mon corps. 
  • attention aux aliments préparés qui contiennent souvent des sources de sucre cachées et/ou de produits chimiques.
  • attention aux pesticides et insecticides.
  • à éviter le plus possible: les emballages plastiques et l'eau embouteillée.
  • avez-vous suffisamment de magnésium, vitamines du complexe B,C,D et oméga 3?

Votre environnement:

  • vérifiez vos cosmétiques car plusieurs contiennent des perturbateurs endocriniens. Une simple recherche internet vous donnera le nom de produits à surveiller en fonction de votre pays d'origine.
  • attention au parfum que vous portez et à la mention "fragrance" dans les produits que vous utilisez. Les chandelles odorantes ainsi que les produits pour parfumer l'air que vous respirez pourraient vous empoisonner la vie à votre insu.
  • les produits de nettoyage peuvent créer des problèmes et ne pas juste aseptiser votre environnement.

Votre mode de vie:

  • la gestion du stress est notre plus grand défi si les glandes surrénales montrent des signes de fatigue, car elles ont un rôle important à jouer à la ménopause en prenant le relai des ovaires. Pensez à ajouter des moments de relaxation dans votre quotidien.
  • dire oui lorsque vous voulez dire non, prioriser les besoins des autres avant les vôtres peut créer un impact négatif sur votre bien-être plus grand que vous l'imaginez.
  • attention à votre sommeil en quantité et qualité.
  • cultivez-vous plus la colère et l'amertume que la gratitude?
  • pouvez-vous vous reposer sans vous trouver coupable de paresse ou de ne pas en faire assez?

Le plus important

La ménopause se prépare des années avant la date de l'arrêt de vos menstruations. En fait, elle se prépare dans votre cuisine tout autant que dans l'attention que vous portez à prendre soin de vos besoins et de vos émotions.

Le plus important demeure cependant la vision que vous avez de votre futur et de votre choix de faire un petit changement à la fois pour dire oui au potentiel de vivre votre deuxième moitié de vie de façon resplendissante.

À déposer dans votre boîte à outils :

  • confiance dans les messages de votre corps.
  • temps pour les écouter et prendre soin de vous.
  • graines de gratitude à semer au quotidien.
  • ouverture aux possibilités pour ne pas mettre uniquement le focus sur les manques.
  • reconnaissance pour les capacités de guérison de votre corps.
  • de l'amour pour vous en quantité illimitée.
  • détermination pour vous installer au centre de votre vie en faisant des choix qui supportent votre vision.

Pour conclure, mon expérience me montre que chaque petit pas compte car il conduit à la découverte du prochain petit pas qui nous semblait inaccessible auparavant.

Je vous imagine belles et resplendissantes et l'âge n'a plus d'importance.

Ensemble, vitaminons nos vies ! Laissez vos commentaires/questions dans la boite ci-dessous !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des