Liliya Reshetnyak

Liliya, touchée par le syndrome d'Asperger, a créé une entreprise pour aider d'autres «neuro-atypiques» à mieux s'épanouir dans leur vie professionnelle. Sa vision est celle d'un monde où les étiquettes et la normalité n'existent plus, car chacun est libre d'être lui-même partout et à chaque instant. Cliquez ici pour lire la bio complète et communiquer avec Liliya.

Liliya Reshetnyak
Bonheur pour tous Partie 4 : Prendre la responsabilité

Bonheur pour tous! Partie 4 : Prendre la responsabilité!

Déjà, lorsqu’on choisit d’avancer, de faire ne serait-ce qu’un micromouvement, un pas, on prend au moins un peu de responsabilité. Dans cet article, j’aimerais démystifier cette notion de responsabilité qui fâche tellement d’esprits lorsqu’elle est mal comprise. Comment la notion de responsabilité est-elle perçue par la plupart des personnes lorsqu’on leur en parle ? Tout simplement …

Bonheur pour tous! Partie 4 : Prendre la responsabilité! Lire la suite »

Bonheur pour tous, Partie 3 : Agir, avancer… coûte que coûte

Bonheur pour tous, Partie 3 : Agir, avancer… coûte que coûte!

Depuis l’écriture de l’article précédent, j’ai trouvé une nouvelle façon d’expliquer les ressentis et les besoins. Et comme ça me permettrait de vous résumer en quelques phrases le dernier épisode, je vous le partage ici. Il y a de tout, en termes d’enseignement, pour gérer ses émotions, se sentir mieux, prendre ses responsabilités. Il y …

Bonheur pour tous, Partie 3 : Agir, avancer… coûte que coûte! Lire la suite »

Bonheur pour tous Partie 2 _ Apprivoiser ses ressentis et besoins

Bonheur pour tous Partie 2 : Apprivoiser ses ressentis et besoins

Si j’ai décidé de commencer par le thème de comment apprivoiser ses ressentis et ses besoins, c’est pour une bonne raison. Dans mon expérience et dans celle de beaucoup d’autres, c’est illusoire et impossible d’être heureux alors qu’on ne se connaît pas soi-même. Et bien au-delà du fameux « connais-toi toi-même », c’est juste inscrit dans …

Bonheur pour tous Partie 2 : Apprivoiser ses ressentis et besoins Lire la suite »

Bonheur pour vous: une Aspie mène l’enquête

Bonheur pour vous: une Aspie mène l’enquête!

Depuis que j’écris, mes articles tournent tous très largement autour du sujet du bonheur. Mais, jusqu’à maintenant, je n’avais pas vraiment choisi un angle « d’attaque » clair. Ce n’est pas un hasard… et c’est à l’image de beaucoup de choses dans ma vie.  Choisir une niche, un thème… donne l’impression de fermer la porte …

Bonheur pour vous: une Aspie mène l’enquête! Lire la suite »

Être « hors cadre » et être heureux : pourquoi autant de croyances ?

Être « hors cadre » et être heureux : pourquoi autant de croyances ?

Le nombre de fois où moi ou mes associés avons reçu des messages comme « Je suis malheureux mais c'est normal, je suis hypersensible (ou asperger, ou HPI », ou « j'ai toujours été à part », je suis atypique...) c'est juste incroyable. Et pourtant, les deux « états » sont complètement séparables. J'ai l'avantage …

Être « hors cadre » et être heureux : pourquoi autant de croyances ? Lire la suite »

La bulle Asperger n’est pas immuable !

La bulle Asperger n'est pas immuable !

On me dit « Toi autiste ? Mais non, pas toi... » Aujourd'hui, je ne vais pas répondre par une réplique sur les clichés, les préjugés et l'ignorance. Je vais essayer de dire quelque chose qui, j'espère, sera plus constructif et informatif. Parfois l'autisme est évident. D'autres fois, il l'est beaucoup moins. Mais quel que …

La bulle Asperger n'est pas immuable ! Lire la suite »

Ce qui compte vraiment, c'est le choix que vous faites maintenant !

Mode « gestion des problèmes » : OFF !

Au mois de février j’écrivais un article sur le fait de chercher la paix dans l’oeil du cyclone… au lieu d’essayer de le fuir. C’était à l’époque, et c’est encore aujourd’hui, le seul moyen d’arriver à la racine des problèmes, de ce qui déclenche les émotions fortes, les crises, les moments de peur et de …

Mode « gestion des problèmes » : OFF ! Lire la suite »

Quand tu devrais « faire » mais tu ne peux qu'être...

Quand tu devrais « faire » mais tu ne peux qu'être...

On est vendredi. Jour ouvré, et je n’ai pas de rendez-vous. Etant à mon compte et n’ayant pas de bureau, je peux donc être chez moi. Et comme beaucoup d’anciens phobiques de la solitude je pense, j’ai une rechute. Mais elle est bizarre, cette rechute. Avant, c’était des crises de panique et de désespoir, et …

Quand tu devrais « faire » mais tu ne peux qu'être... Lire la suite »

Retour haut de page