6 points clés sur l'utilité de nos moments d'évasion

6 points clés sur l'utilité de nos moments d'évasion!

Nous avons tous eu des moments où nous voulions être ailleurs, dans un monde très différent. Ce n’était pas nécessairement parce que ça allait mal, mais parfois cet autre monde promettait simplement plus de magie. Surtout après avoir regardé un film qui nous a inspiré dans ce sens 🙂

Et nous avons tous eu des moments où ça n’allait vraiment pas, et cette évasion nous permettait d’être réellement ailleurs, avec l’esprit et avec le cœur. Nous arrivions à tellement y croire que pendant quelques instants, même très courts, nous nous sentions vraiment bien, comme si ce monde était possible, à portée de main.

Malheureusement, bien souvent ces instants étaient suivis de ce qu’on appelle « un retour à la réalité », et d’un seul coup tous les problèmes étaient de retour. Et là c’est le moment de rentrer dans du concret, parce que sinon ces rêves resteront sur les étagères des librairies, où on leur enlève toute leur dimension !

Je ne sais pas vous, mais moi, quand on me disait que passer du temps tous les jours à cultiver ces merveilleux ressentis, grâce à de la méditation par exemple, ou en faisant des collages d’images de ce qu’on aimerait voir s’accomplir dans notre vie, ça rajoutait de l’espoir, ça ne me suffisait pas à avoir des résultats. Alors allons-y pour quelques éléments bien scientifiques.

Je vais vous donner ici 3 faits scientifiques qui expliquent pourquoi ces moments de pure évasion dans le monde des rêves sont si bons pour nous, et ensuite 3 astuces pour les mettre à profit consciemment.

Place à la science

1. Les cellules, qui sont les briques de notre corps, sont tout simplement physiquement incapables de faire en même temps ces deux actions primordiales: aller vers ce qui est le meilleur pour leur développement, et fuir le danger. Et quand on se sent mal, quand on est stressé, qu’on s’inquiète… c’est le danger. Donner du répit à notre organisme en lui procurant de bon ressentis est donc d’un bénéfice immense.

2. Notre comportement est conditionné par notre pensée consciente à seulement 5% environ. Cela veut dire que près de 95% de tout ce qu’on fait dépend de comment est programmé notre subconscient, de nos pensées inconscientes. Il est donc capital de « reprogrammer» les pensées inconscientes.

3. Le « vide » ou l’espace est en fait très plein, et c’est la chose qui existe partout, elle unit tout ce qui est au sens physique du terme. Il y a un mouvement, imperceptible mais constant, d’échange d’information entre le vide et la partie « matérielle » de ce monde, celle que l’on voit. L’espace prend les informations, qui sont sa matière première, puis les réutilise pour créer la matière. Cela se passe à la vitesse de la lumière. Nous pouvons donc choisir la matière première!

Ceci étant posé, voici mes 3 astuces pour savoir se servir de ces informations.

1. Accordez vous des moments de paix, même si ce n’est que quelques minutes par jour. Et maintenant vous en connaissez les fondements et l’importance: vous donnez du répit à votre corps, c’est comme s’arrêter pour reprendre son souffle avant de continuer l’effort !

2. Utilisez des thérapies énergétiques et corporelles, pas uniquement mentales. Encore mieux: des thérapies énergétiques en même temps qu’un travail de prise de conscience et de compréhension. Ces thérapies parlent au subconscient et le reprogramment, et la prise de conscience et la compréhension permettent de devenir de plus en plus maître de son chemin.

3. Observez vos pensées, et relevez les pensées récurrentes, comme par exemple « je suis nulle » ou « je n’y arrive jamais » ou « je suis grosse » ou « je ne suis pas digne d’amour ». Notez les, et puis enregistrez un audio avec les affirmations positives correspondantes. Prenez garde à les formuler de telle sorte à ce qu’il n’y ait pas un autre excès (par exemple « je suis meilleur que tout le monde »). Cela pourrait être par exemple « j’ai beaucoup de valeur, simplement parce que j’existe. Tout est Un et j’en fais partie, je suis aimée, et tout va bien. Je suis en parfaite sécurité. Quoi qu’il arrive et quoi que je fasse, ce amour est toujours là avec moi, au coeur de moi. » Trouvez les formulations qui vous parlent le plus. Et écoutez ces audios quand vous dormez (votre subconscient reste réceptif !), quand vous faites autre chose qui vous permettent d’avoir un audio en fond sonore… Trouvez votre façon de faire !

Et quoi qu’il arrive, je n’insisterai jamais assez sur la nécessité d'être à l’écoute de nos ressentis ici et maintenant. Si vous faites ces affirmations mais qu’une émotion négative vous ronge, ce ne sera pas efficace.

Je vous laisse vous entraîner pendant un mois, et rendez-vous fin août pour d’autres astuces !

Soyez votre meilleur allié!

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page