6 habitudes de votre quotidien qui vous ruinent la vie!

6 habitudes de votre quotidien qui vous ruinent la vie
Une recette miracle... cela n’existe malheureusement pas. Les petits miracles de la vie par exemple, on les voit tous les jours.

Ce qui me fascine énormément dans mon travail, c’est de voir les changements, la motivation et la ténacité des gens à modifier tous leurs repères pour améliorer leur futur!

Il y a des gens qui changent leur façon de manger pour retrouver la vigueur d’il y a 20 ans. Certains qui poussent leurs limites physiques pour rebâtir le corps de leur rêve et d’autres qui définissent de nouveaux standards pour rééquilibrer leur bien-être psychique.

Très souvent, les blessures de notre quotidien sont relatives aux petits gestes de notre routine. C’est parce qu’on manque d’information ou de motivation que l’on conserve ces aberrances routinières.

Avez-vous conscience de l’impact que peuvent avoir certains gestes sur votre santé à long terme ? Si je vous disais que certains mouvements modifient votre équilibre, diminuent votre niveau d’énergie.

Certains peuvent créer des déviations dans votre bassin ou votre colonne vertébrale. Et pire encore, certains entrainent des pertes de force, des engourdissements et toutes sortes de problématiques insupportables.

J’ai répertorié plusieurs habitudes de vie qui semblent banales à première vue, mais qui ruinent votre posture et votre bien-être physique à long terme.

Vous reconnaissez-vous ?

1- Le portefeuille dans la poche arrière de votre jean

Quel homme n’a jamais placé son portefeuille dans la poche arrière de son pantalon pour ensuite passer plusieurs heures assis sur celui-ci ?

Imaginez-vous être assis avec une fesse sur un mini dictionnaire pour les 2 prochains mois. Le stress de cisaillement que votre bassin aura à supporter est énorme.

Il influencera l’alignement de votre colonne vertébrale, des muscles et des ligaments qui vous permettent de marcher, courir et danser tous les jours.

2- Le soutien-gorge, ajusté ou trop serré ?

À toutes les femmes de ce monde, ne ressentez-vous pas un bien-être fou à retirer votre soutien-gorge en entrant à la maison ?

Peut-être c’est que cette pression constante qui compresse votre cage thoracique n’est pas sans répercussion. Attention! Je ne suis pas à refaire la révolution des années 60 pour éliminer tous les soutiens-gorges de la terre.

Je tiens seulement à vous sensibiliser de l’impact réel d’un vêtement très ajusté à votre corps. Et j’en suis une de celle qui l’a expérimentée. Des ceintures de tailles, des pantalons taille haute très serrés, des corsets, nommez-les je les ai porté.

Le port de vêtements très ajustés peut diminuer la mobilité de certaines parties de votre colonne vertébrale et occasionner des symptômes.

Peut-être avez-vous déjà ressenti des difficultés à digérer lors du port de ceinture de taille ou d’une tension aux épaules avec votre brassière de sport. Ce ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres.

3- La super maman qui transporte tous sur ses hanches

Un bassin stable et fort pour une maman accomplie. On retrouve fréquemment chez les femmes qui s’occupent d’un, de deux ou même de trois jeunes enfants à la fois, la pose de l’accotoir sur une hanche.

Ces femmes utilisent leurs crêtes iliaques comme un repose-bras, puisqu’elles n’ont pas la capacité la force et la résistance de supporter pendant plusieurs heures ces enfants qui deviennent de plus en plus lourds.

Quelle mauvaise idée pour déstabiliser la base de votre corps! Et pourquoi plus les jeunes mamans ?

Eh bien, à la suite d’un accouchement la femme ressent toujours les effets de la relaxine, cette hormone qui rend vos articulations plus instables.

Bien évidemment, il n’y a pas de solution parfaite, mais chercher à équilibrer vos postures, alterner vos mouvements de chaque côté et faites des exercices de renforcement abdominal.

4- L’intello paresseux qui fait la lecture au lit

Êtes-vous de ceux qui adorent faire la lecture au lit ? C’est tellement plaisant d’empiler 5-6 oreillers et de garder les orteils au chaud.

Malheureusement cette posture est terrible pour votre colonne vertébrale, elle entraine un avancement de votre colonne cervicale et un arrondissement interne de vos épaules.

Utiliser plutôt une chaise de lecture et une bonne couverte chaude, vous éviterez des dommages posturaux à long terme et des inconforts physiques.

5- Le verbomoteur surchargé, qui ne sait plus où mettre son téléphone ?

Combien d’heures passez-vous au téléphone, par semaine ? Très souvent, après plusieurs minutes avec le combiné dans la main, votre bras se fatigue et vous ne restez plus en place avec tout ce ménage, lavage et autre à faire ?

Alors, que ce soit au travail, dans la voiture ou à la maison entre deux brassées de lavage, vous placez le téléphone entre le cou et l’épaule pour les 20-30 prochaines minutes. Avez-vous réalisé le grand stress physique que cela vous imposait aux articulations de votre cou ?

Les vertèbres subissent une compression latérale et plusieurs muscles de votre cou se contractent pour une période plus ou moins prolongée. Ceci peut entrainer des dysfonctionnements de votre épaule, votre bras, mains et même des maux de cou, maux de tête, des étourdissements et des pertes d’équilibre. Le même patron se retrouve chez les violonistes qui passent des dizaines d’heures par semaine dans cette position.

6- Celui qui peut dormir partout!

La position de sommeil est probablement une des postures qui influence le plus votre quotidien. Pourquoi ? Parce que vous passerez plus de 7 à 8 heures par jour dans cette position. Pensez-y! C’est près du tiers de votre journée.

On connaît déjà l’impact de dormir sur le ventre pour votre cou et votre bas du dos. Mais en connaissez-vous certains qui même en position sur le côté, réussisse à se réveiller avec des douleurs à l’épaule ou avec le bras engourdis ?

Que ce soit dans l’autobus, l’avion ou le métro, beaucoup de stress peuvent être répertoriés lorsque vous dormez avec le bras soulevé, servant d’appui à votre tête. Encore une fois, le stress imposé aux muscles de l’épaule, à la clavicule et aux structures du cou sont important.

Conclusion

Les stress physiques sont les plus faciles à reconnaître, ils sont plutôt simples à modifier à partir du moment où vous avez pris conscience de leur existence.

Peut-être, prendrez-vous également conscience des stress de nature plus émotionnels ou chimiques qui peuvent également influencer votre bien-être quotidien ?

Si vous n’arrivez pas à trouver la source de votre inconfort ou même si vous voulez faire vérifier l’état actuel de votre colonne vertébrale, consultez le professionnel en matière de santé vertébrale.

Consultez un chiropraticien!

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Renald Laurentisabelle Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
isabelle
Invité

Bonjour Noémie, merci de nous rappeler l'impact de toutes ces petites habitudes qui peuvent amener leur lot de conséquences.

Renald Laurent
Invité
Renald Laurent

Bonjour Noémie, merci de nous rappeler l'impact sur notre santé l'impact de certaines de nos habitudes qui peuvent avoir des conséquences dans notre vie.