4 attitudes qui aident à améliorer vos relations avec les autres

4 attitudes qui aident à améliorer vos relations avec les autres
Pourquoi est-ce parfois si difficile de vivre des relations paisibles et harmonieuses avec vos proches?

Une des raisons principales seraient nos attitudes. Selon Lise Bourbeau, fondatrice de l’école de vie Écoute ton corps, est que nous ne nous donnons pas le droit d’être des humains.

Se permettre d’être humain, c’est s’autoriser à avoir des besoins, croyances, blessures, limites, désirs, peurs, doutes, forces et faiblesses sans nous juger ni nous culpabiliser.

Puisque tout part de soi, voici une proposition de 4 attitudes à intégrer pour vous aimer véritablement et, par la suite, améliorer vos relations avec les autres.

Première attitude : Respectez votre espace!

Tout ce qui vit a besoin d’espace vital pour grandir et s’épanouir. C’est une loi biologique naturelle (les arbres, les fleurs, les animaux).

L’espace vital correspond à ce dont chaque être humain a besoin pour vivre heureux et pour s’épanouir, tout en respectant l’espace de l’autre.

Nous avons tous besoin d’avoir notre propre espace aux plans physique, émotionnel et mental sinon nous vivons un malaise et sommes brimés dans notre liberté.

Voici quelques questions dont les réponses pourront vous éclairer sur le respect de votre espace.

  • Avez-vous tendance à laisser les autres empiéter dans votre espace physique? C’est-à dire, à les laisser entrer dans votre bulle sans votre permission?
  • Qu’en est-il de votre espace émotionnel? Laissez-vous vos proches vous imposer leurs goûts, intérêts, loisirs, amis ou leurs buts?
  • Savez-vous également que vous laissez les autres empiéter dans votre espace mental lorsqu’ils vous imposent leur vision de la vie, leurs valeurs et croyances, leur rythme de vie?

Deuxième attitude : Donnez-vous le droit d’être humain!

Fondamentalement, la partie critique de l’être humain est celle qui cherche toujours à s’améliorer et à se dépasser. On peut considérer ce genre de critique comme étant constructive si elle demeure objective et sans jugement.

Mais, plus souvent qu’autrement, nous sommes enclins à nous critiquer de façon péjorative et défavorable plutôt que de manière constructive.

Nous nous jugeons d’après ce que nous avons appris comme étant bien ou mal, acceptable ou non. En général, les critiques sont de grands perfectionnistes et des personnes exigeantes qui ont tendance à idéaliser l’objet de leur critique.

Voici quelques questions dont les réponses pourront vous aider à évaluer jusqu’à quel point vous vous autorisez à être vous-même.

  • Vous arrive-t-il d’être souvent dans le jugement face à vous-même?
  • Avez-vous la critique facile à votre égard?
  • Êtes-vous souvent dans le trop ou pas assez en ce qui vous concerne?

Troisième attitude : Tenez compte de vos besoins avant de prendre une décision!

Un besoin se situe au niveau de l’être tandis qu’un désir correspond, en général, au niveau du avoir et du faire. Écouter ses vrais besoins se définit par la capacité de se centrer, de savoir ce qui est bénéfique pour soi.

Écouter ses vrais besoins, c’est écouter ce que disent votre cœur et votre âme. Il est tout à fait légitime de rechercher ce qui vous rend plus heureux et vous apporte du bonheur.

La question à se poser avant de prendre une décision pour satisfaire un désir est la suivante : « Ce désir va m’aider à être quoi? ».

En effet, l’essentiel est de revenir à la base en cherchant à identifier le sentiment de bien-être qui se cache derrière votre désir. En d’autres mots : « Comment vais-je me sentir, une fois mon désir manifesté? »

C’est seulement en le vivant que vous saurez si ce désir répond à un vrai besoin de votre être par la façon dont vous vous sentez pendant que vous le vivez!

En vérité, seules les actions faites suite à une décision consciente basée sur un désir ou un vrai besoin sont plus efficaces.

Voici la question qui pourra vous aider à évaluer jusqu’à quel point vous tenez compte de vos besoins dans vos décisions : avez-vous tendance à dire oui à une invitation ou à une proposition sans vérifier votre besoin réel du moment?

Quatrième attitude : Tenez compte de vos désirs et besoins avant de répondre aux attentes des autres!

Il est normal et humain d’avoir des attentes suivant une entente ou un engagement clair. La plupart des gens veulent et s’attendent à ce que les autres fassent quelque chose pour eux et que ces derniers les rendent heureux.

C’est illusoire de conserver cette attitude, surtout lorsqu’il n’y a pas eu d’engagement à cet effet. Et si c’est le cas, il est important de vérifier que vous répondiez également à vos besoins.

Lorsque nous avons des attentes sans entente, en général, on cherche à être aimé, indice qu’on ne s’aime pas assez. On désire que quelqu’un d’autre remplisse notre vide intérieur puisqu’on se sent incapable de le remplir soi-même.

Avez-vous tendance à répondre aux attentes des autres en vous oubliant? Est-ce que vous priorisez les désirs et besoins des autres avant les vôtres?

En conclusion, pour faciliter vos relations avec vos proches, rappelez-vous que tout part de vous. En effet, si vous vous sentez bien, vous êtes mieux disposé à accueillir l’autre.

Alors, permettez-vous de tester une de ces attitudes :

  1. Respectez votre espace;
  2. Donnez-vous le droit d’être un humain;
  3. Tenez compte de vos besoins avant de prendre une décision;
  4. Tenez compte de vos désirs et vos besoins avant de répondre aux attentes des autres.

Bonne exploration!

Ensemble, vitaminons nos vies! Laissez vos commentaires/questions dans la boite ci-dessous!

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de