Nourrir le bon loup!

Nourrir le bon loup!
Depuis longtemps, je garde sous silence cette réflexion.  Aujourd’hui je fais pleinement le choix de vous la partager.

Je remarque une augmentation dans les divers médias de la lutte contre toutes sortes de choses, que ce soit la maladie, l’intimidation, l’abus, la pollution ou autres.

Il y a plusieurs aspects positifs dans nos choix et dans le fait de se rallier pour dénoncer, changer de façon à trouver des solutions.

La force qui amène les gens à s’unir est puissante afin de créer un impact.

Nous avons  tous une responsabilité face à cette puissance. Le résultat peut être grandement influencé par la source de cette force. De quelle façon vais-je l’utiliser:  pour ou contre?

J’ai le choix de mettre en action une stratégie pour atteindre mon objectif. En d’autres mots, j’ai le choix de diriger mon énergie vers ce que je souhaite. Par exemple:  la santé, la paix, le respect, la sécurité, la réalisation de mes rêves, etc.

La nuance est importante et considérable lorsque je fais le choix de porter mon attention vers ce que je veux.

Je dirige mon énergie pour m’aligner avec cet objectif qui devient une propulsion plutôt qu’un combat. Mon énergie est donc nourrie puisque je me fais du bien.

Ainsi, je suis en accord et en harmonie. De cette façon, la légèreté s’installe dans la fluidité et je deviens une source d’inspiration.

L’autre choix est celui de lutter.  Dans ce choix, c’est une énergie défensive qui est dirigée contre quelque chose.

Si ce que je nourris m’amène à sa réalisation, alors si je nourris ce que je ne veux pas, cela m’amènera donc à la rencontre de ce que je ne veux pas.

Vous savez, comme la légende du méchant et du bon loup: celui que je nourris vit alors que l’autre meurt.

La lutte est une forme de résistance

Dans la lutte, bien que mon intention est de le faire disparaître, je le maintiens en vie en lui donnant le pouvoir de me déranger.

L’idée est de chercher le désir qui se cache derrière ce contre quoi je lutte. Ainsi, je peux diriger mon attention vers le désir.

Le combat apporte une forme de stress puisqu’il y a une résistance. Lorsque je lutte, c’est exigeant et cela prend beaucoup d’énergie.

Ce choix apporte une lourdeur dans le quotidien. Conséquemment, c’est une dynamique dirigée par l’émotion.

Ici, je m’explique : l’être humain à la base veut être bien. Lorque son bien-être est menacé, il réagit.

Dans un premier temps, la colère ou toute autre forme d’émotion prend place. C’est parfait puisque c’est humain.

Toutefois, c’est un signal pour nous avertir qu’il y a quelque chose à adresser.

Comment je gère l’émotion détermine grandement l’impact et surtout le résultat.

Une émotion dure quelques secondes, ce qui la maintient ce sont les pensées. Je propose qu’une fois l’émotion passée, de prendre le temps de respirer pour faire un choix éclairé.

En fait, vais-je me battre contre ce que je ne veux pas ou vais-je mettre en action une stratégie pour aller vers ce que je veux réellement.

Ici, je ne porte aucun jugement dans le choix. Il n’y a ni de bon ou mauvais choix, « lutter contre » ou « mettre en action vers » sont deux choix tout simplement.

Par contre, ce que je propose est une réflexion afin de faire un choix éclairé.

Enfin, un choix qui va me permettre d’atteindre mon but. Un choix qui va me faire du bien. Un choix qui est aligné avec mes valeurs.

Lorsqu’une communauté se rassemble, elle a le choix d’agir pour lutter contre ou alors de s’unir pour diriger ses actions vers un objectif.

Choisir l’amour plutôt que la peur pour se rassembler vers un même but. En bout de ligne, nous aspirons tous à être bien!

L’être humain a le libre arbitre. Il a toujours le choix même lorsqu’il a l’impression de ne pas en avoir. Personnellement, je fais le choix de me mettre en action vers un monde de bien-être et de paix.

Par conséquent, je choisis de ne plus me livrer de combat ni à moi ni aux autres.

Ainsi, je choisis de faire la paix et mettre beaucoup d’amour dans mon humanité et dans celle des autres. Je choisis de nourrir mes aspirations profondes et de m’aligner avec mon cœur.

Et cela, c’est un choix que je renouvelle au quotidien.

Et vous? Quel choix ferez-vous?

Ensemble, vitaminons nos vies ! Laissez vos commentaires/questions dans la boite ci-dessous !

Mireille Bourque

Mireille est une maman d’une grande fille de 13 ans, elle est professeure de yoga, taïchi & Qi Gong.  Elle est aussi artiste peintre, écrivaine et ambassadrice du programme Girlife.  Ce qui démarque Mireille est son don de verbaliser en toute simplicité une philosophie de vie.  Elle éveille une nouvelle perspective où tout est parfait et ouvre ainsi le chemin à faire le choix d’être heureux.  Elle transmet des outils simples à appliquer dans son quotidien pour s’aligner avec sa véritable nature et son potentiel infini.  Par ses tableaux, ses ateliers et ses voyages de retraites, elle partage ce qui la fait vibrer. Son objectif est de semer des étincelles dans les yeux de chaque personne qu’elle rencontre du plus petit au plus grand!

Pour en découvrir davantage www.mireille-bourque.com