Le plaisir de rester en forme grâce à la pratique de la raquette à neige!

Le plaisir de rester en forme grâce à la pratique de la raquette à neige!
La raquette constitue une belle alternative efficace pour se garder en forme durant la saison hivernale. La raquette à neige est une activité physique de loisir très apprécié par de plus en plus de personnes amoureuses de l’hiver.

Un des grands avantages de la raquette est qu’elle peut être effectuée à tout âge. En effet, à partir du moment où un enfant sait marcher, il est possible de partir en randonnée. En plus, la raquette est également une formidable activité à faire en famille.

Est-ce une activité physique pour vous?

Fixées sous les chaussures, les raquettes à neige augmentent significativement la surface de contact avec la neige. Ainsi, elles permettent ainsi au randonneur de progresser sans s’enfoncer.

Cette activité physique est pour vous si : vous aimez l’hiver et la marche en pleine nature. Elle est idéale si vous voulez pratiquer une activité qui est économique, simple et accessible partout.

Cette activité physique vous convient si vous êtes à la recherche d’un sport doux et qui sollicite l’ensemble du corps. Conséquemment, elle est pour vous si vous appréciez travailler à votre rythme et pratiquer aussi bien seul qu’en groupe.

Les bienfaits pour la santé

En plus de ne nécessiter aucun apprentissage technique, la pratique de la raquette à neige soutient la santé à bien des niveaux!

C’est en effet une très bonne activité d’endurance qui permet d’améliorer la santé de votre cœur et de vos poumons.

En fonction de l’intensité, la raquette à neige peut également devenir un exercice très indiqué pour votre système cardio-vasculaire.

Comme la marche rapide ou la randonnée, l’entrainement en raquettes à neige diminue avec le temps, le risque de maladies cardiovasculaires. 

Ce sport a aussi un impact positif sur la réduction du diabète de type 2, de l’hypertension artérielle, de l’ostéoporose et de certains cancers.

Par ailleurs, les raquettes à neige constituent une activité forte en dépense énergétique: on peut brûler jusqu’à 500 calories par heure !

La raquette à neige et la santé musculo-squelettique

Les membres inférieurs sont grandement mis à contribution, vous verrez ainsi leur force musculaire augmenter.

Vous sentirez les muscles des jambes plus toniques avec la pratique régulière de cette activité physique.

Certains utilisent des bâtons pour avoir un meilleur appui et plus d’équilibre. Dans ce cas, les muscles des bras et les abdominaux seront également sollicités.

Les efforts soutenus combinés au froid contribuent au renforcement musculaire des bras, de l’abdomen, des fesses et des cuisses.

La raquette à neige et la santé mentale

L’entrainement en raquettes est un bon moyen de garder la forme en période hivernale tout en profitant de l’air pur et des paysages enneigés.

Cette discipline est également excellente pour la santé mentale. En effet, tous vos sens bénéficient de cette activité puisque vous pouvez observer la nature, écouter les bruits et les chants d’oiseaux et humer l’odeur des arbres.

Les longues balades en raquettes à neige permettent de se ressourcer, d’apaiser leur esprit et de combattre le stress et l’anxiété.

La raquette à neige, une activité physique complète!

Profiter de l’hiver pour pratiquer la raquette à neige est une bonne décision afin de prendre soin de l’ensemble de votre corps.

En conclusion, les randonneurs en raquettes profitent d’une nette amélioration de leur condition physique.

Un gain en endurance, renforcement musculaire, stimulation du système immunitaire. Un meilleur équilibre et coordination motrice, amélioration de la qualité du sommeil… 

Chaussez vos raquettes et profitez de l’hiver!

Ensemble, vitaminons nos vies ! Laissez vos commentaires/questions dans la boite ci-dessous !

Eudoxie Adopo

En plus de sa pratique privée, Eudoxie est membre honoraire de la Fédération des kinésiologues du Québec ayant été sa présidente de 2002 à 2008. Elle est actuellement Directrice de cours pour le Programme Santé et condition physique de la Société canadienne de physiologie de l’exercice, chargée de cours au département de kinésiologie de l’université de Montréal et formatrice pour la région de Montréal sur Les Environnements favorables aux saines habitudes de vie. Pour en savoir plus, visitez son site au www.eukilibre.com