La colère est bonne pour une relation de couple épanouissante, le saviez-vous ?

La colère est bonne pour une relation de couple épanouissante, le saviez-vous ?
La plupart d’entre nous avons appris que la colère est une émotion négative. Et qu’en plus, elle est dangereuse pour nos relations, mais est-ce bien vrai?

La colère est un sujet délicat et souvent tabou.

Beaucoup craignent et évitent la colère, surtout dans le domaine des relations amoureuses. Elle est, la plupart du temps, vue comme du feu qui pourrait tout brûler ou une tornade qui pourrait tout démolir.

Ici, il est ESSENTIEL de bien comprendre qu’il y a une différence entre la colère, la colère refoulée (explosion et implosion) et la violence.

Dans cet article, on parle bien sûr de l’émotion de base qu’est la colère, laquelle est saine et essentielle.

Passez-vous à côté ?

Et pourtant… la colère, comme toutes les émotions, n’est ni positive ou négative mais tout simplement une émotion à être vécue pour le bien de notre croissance personnelle.

C’est un outil vital. Et si nous l’ignorons, la fuyons, la raisonnons ou essayons de la transformer trop vite en pardon, nous passons à côté de la richesse des messages qu’elle essaie de nous transmettre.

Très souvent, le message principal derrière la colère dans nos relations intimes est qu’une frontière a été franchie ou qu’un besoin n’est pas comblé.

Un signal d’alarme pour soi-même !

Quant à moi, la colère n’est pas là pour qu’on l’a jette au visage de notre partenaire ou de quiconque d’ailleurs.

Elle est un signal seulement pour nous-même. Elle nous dit que nous devons nous arrêter, respirer et faire face à une question émotionnelle importante qui émerge en soi.

Comme par exemple :

  • Est-ce que je m’oublie ou donne trop présentement dans cette relation ?
  • Est-ce que je devrais m’affirmer et dire « non » ?
  • Est-ce que je recherche de la reconnaissance ?
  • Est-ce que je suis en train d’acheter la paix ou l’amour ?
  • Qu’est-ce qui vient me chercher dans cette situation ?
  • Ai-je l’opportunité de guérir une blessure du passé avec la situation du présent ?

La colère est notre propre signal d’alarme afin d’aller voir ce qui se passe à l’intérieur de soi.

Selon nos blessures, manques, attentes ou besoins, elle nous offre des pistes inestimables afin de passer à l’action pour se choisir et grandir davantage.

La douleur préserve…

Tout comme la douleur physique nous dit de retirer notre main du poêle chaud, la douleur qu’on peut ressentir de notre colère veut en réalité préserver notre intégrité, nos valeurs et notre respect de soi.

Si nous cessons de refouler notre colère et qu’on s’en sert comme une alliée, elle nous révélera nos besoins et nos limites.

Et si la colère nous permettait de mieux communiquer…

Par conséquent, après avoir décodé son message, elle nous aide à mieux communiquer nos besoins et limites à notre partenaire.

Comme vous pouvez le constater, la colère peut donc approfondir, authentiquement, notre relation plutôt que de la détruire.

Lorsqu’on ne comprend pas vraiment ses propres besoins et limites, il arrive qu’inconsciemment, on s’attende à ce que notre partenaire les devine et les comble.

Bien sûr, cela peut être frustrant lorsque notre partenaire ne répond pas à ses besoins. Et peut-être qu’il ne sait même pas quel est votre besoin et que vous le ressentez à ce moment précis.

L’admettre à vous-même d’abord et à votre partenaire par la suite peut vous donner beaucoup plus d’options que de simplement ventiler votre colère et dire des choses que vous pourriez regretter.

La première option est d’oser montrer votre vulnérabilité, d’expliquer clairement comment vous vous sentez et de demander l’aide de votre partenaire dans la mesure du possible.

Si votre partenaire est absolument incapable ou désireux de vous aider de quelque façon que ce soit, vous devriez voir à la façon de combler votre propre besoin. Ou dépendamment de la situation, s’il est possible pour vous de rester dans la relation ?

Parfois, la colère nous donne aussi le courage de partir.

Lorsque la colère nous aide à mieux nous comprendre, elle peut aussi nous aider à trouver plus d’empathie pour notre partenaire lorsqu’il a des besoins. Et ce, même si nous ne les comprenons pas.

Nous ne devons pas craindre ou éviter notre colère. Mais il est essentiel de réaliser que nous devons décoder ses messages avant même de tenter de communiquer avec notre partenaire.

Nous devons plutôt la laisser travailler avec nous au service de l’amour de soi et de toutes nos relations, en particulier notre relation de couple !

Alors, comme vous pouvez le constater la colère nous amène à grandir. Elle nous amène à être encore plus à notre écoute et à prendre la pleine responsabilité de soi.

Elle nous aide également à oser dévoiler qui nous sommes réellement par notre vulnérabilité et donc à cultiver des relations plus vraies, intimes, riches et épanouissantes.

Réalisez-vous vraiment à quel point l’émotion de la colère peut vous aider à évoluer et par le fait même enrichir d’authenticité votre relation de couple ?

On adore vous lire, alors, laissez-moi un commentaire dans la boîte ci-dessous.

Céline Legault

Céline, auteure, chroniqueuse, conférencière, coach professionnelle certifiée et spécialiste de la colère. Son livre La Colère m’a sauvé la vie – Cessez de la refouler et faites-en votre alliée a été très bien reçu en plus de bénéficier d’une grande couverture médiatique. Avec son sens de l’humour, sa façon colorée et sa facilité à dédramatiser, elle vitamine nos vies par son expertise dans le plaisir et la spiritualité tout en autorisant l’authenticité et la liberté d’être pour chacun.

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
wpDiscuz