Changer à son rythme

Changer à son rythme
Changer à son rythme… qu’évoque pour vous le mot changement ? Une sortie de zone de confort stimulante ou un passage obligé doux-amer pour vous diriger vers un objectif ?

Votre perception du terme changement dépend de votre expérience passée face à celui-ci, à savoir si elle est globalement positive ou négative.

Si elle est positive, cet article vous intéressera afin que vous puissiez tirer de nouveaux outils pour consolider votre processus de changement de manière positive.

Si votre perception est plutôt négative, il vous interpellera pour renverser la vapeur et vous permettre de comprendre pourquoi vos expériences passées ont été négatives et comment y remédier.

Deux faits !

Mais d’abord, entendons-nous sur deux faits en lien avec le changement :

  • L’humain fait les choses pour deux principales raisons : La recherche de plaisir et l’évitement de la souffrance.

  • Le changement est immédiat. Ce qui demande du temps, c’est la décision de changer.

À partir de ces prémisses communes, si nous observions de plus près deux personnes désirant apporter le même changement dans leur vie, nous constaterions deux processus complètement différents.

La différence entre le résultat du changement (atteindre un plus grand plaisir ou éviter la souffrance) et la perception du malaise pendant le processus du changement, déterminera généralement la vitesse à laquelle se prendra la décision de changer.

Plus le processus sera perçu comme pénible, plus la procrastination prendra de l’ampleur et le changement sera remis au lendemain.

Un exercice !

Un exercice que j’aime beaucoup pour prendre conscience de la façon dont les principes de recherche de plaisir et d’évitement de la souffrance opèrent dans le quotidien, est le tenue d’un journal.

Surtout si vous êtes présentement dans un processus décisionnel houleux face à un changement.

Notez pendant quelques jours vos observations concrètes de vos décisions, aussi petites soient-elles, de recherche de plaisir, évitement de la souffrance.

Des exemples concrets

Voici quelques exemples concrets que vous pourriez croiser dans votre quotidien :

  • Retarder la réponse à un courriel ou un retour d’appel parce que vous ressentez un malaise;
  • Se prendre un carré de chocolat juste pour le plaisir;
  • Flâner avant de faire une tâche ennuyeuse;
  • Flâner avant un rendez-vous, pour profiter du temps et de l’instant;
  • Appeler ou écrire à un(e) ami(e).

Une fois que vous aurez observé, il vous reste un choix à faire : Souhaitez-vous laisser ces mécanismes diriger votre vie, ou souhaitez-vous en reprendre les rênes ?

Connaissant ces leviers puissants, vous serez en mesure de remettre en question vos obstacles au changement, et s’il s’agit de croyances limitantes vous déviant de votre objectif de changement par la recherche de plaisir qui serait ailleurs, vous pouvez vous outiller pour en changer.

Ça y est, vous avez délié l’engrenage et avez pris votre décision de changer ?

Sachez que le changement s’opère déjà. Maintenant, vous savez que vous y arriverez (si vous ne le savez pas, je vous invite à en avoir la certitude) et il est tout à votre honneur de respecter votre rythme pour vous assurer la réussite.

Vous comparer à la personne à côté de vous ne vous assurera pas la réussite plus rapidement.

Il y aura toujours une personne qui avancera plus vite que vous. Tout comme vous serez toujours, aux yeux d’une autre personne, celle qui avance plus vite.

Une connaissance de votre propre rythme vous est nécessaire, mais sans plus.

Ici, c’est votre processus de changement et la comparaison, bien que tentante par l’égo, ne vous avance à rien.

Comment en apprendre davantage sur son propre rythme ?

Pensez à des décisions qui furent bonnes pour vous, remettez-vous en contexte à travers les questions suivantes :

  • Lorsqu’arrive un conflit, avez-vous tendance à trouver rapidement une solution pour le résoudre ou laissez-vous un temps d’introspection avant d’y revenir ?

  • Lors d’une prise de décision, prenez-vous rapidement une décision ou est-ce qu’un temps de recul vous est nécessaire ?

  • Quand vous exécutez une tâche, êtes-vous du genre à vous dépêcher pour faire un crochet de plus sur votre to do list ou est-ce que vous la faites en prenant le temps que ça prend ?

  • Lorsque vous sortez, êtes-vous du genre à être prêt en 5 minutes, ou prenez-vous le temps de faire vos préparatifs un à un ?

Vous remarquerez qu’à chaque question, le premier énoncé est associé à un rythme plus rapide et le second à un rythme plus lent.

Il se peut que vous vous trouviez dans un peu des deux, dépendamment des contextes et de vos motivations. Néanmoins, ces questions peuvent vous amener à en connaître un peu plus sur votre propre rythme.

Vos meilleurs alliés

Constance, persévérance et vision sont vos meilleures alliées pour changer à votre rythme.

Vous vous souvenez de la fable de Lafontaine, Le lièvre et la tortue ?

Un beau classique de la littérature pour nous rappeler que de respecter son rythme avec une attitude convaincue est l’un des meilleurs moyens d’atteindre un objectif.

J’aimerais vous lire. Êtes-vous en processus de changement actuellement ? Si oui, avez-vous remarqué les principes de recherche de plaisir et d’évitement de la souffrance ?

Commentez vos observations !

Tania Boucher

Passionnée de l’humain, rêveuse à temps plein et maman de 3 garçons, Tania est également hypnothérapeute certifiée, consultante en profil Nova, auteure et conférencière. Elle accompagne par ses programmes et services l’individu à ralentir pour mieux s’accomplir et ce, dans leur propre vérité. Sa mission est de rendre accessible des outils efficaces et simples au plus grand nombre de personnes possible, petits et grands. Ayant passé plusieurs années à vivre derrière un masque, elle se plait maintenant à laisser libre court à l’authenticité, la vulnérabilité, l’acceptation de ses valeurs profondes et à l’écoute de son cœur. Pour en savoir plus, visitez son site au www.taniaboucher.com