5 trucs pour responsabiliser vos enfants au quotidien

Avez-vous des enfants à la maison qui se laissent traîner? Ou peut-être, qui ne ramassent pas leur vaisselle, qui ne rangent pas leurs vêtements sales, qui se prennent pour des rois à qui l’on doit tout? Si la réponse est « oui », il est l’heure de commencer à les responsabiliser.

Les adultes d’aujourd’hui sont le reflet de l’éducation et des relations qu’ils ont eues lorsqu’ils étaient enfants.

Tout ce qu’ils ont vu, entendu et ressenti durant leur enfance est logé dans leur subconscient. Ils reproduisent donc inconsciemment les schémas appris.

Si vous voulez rendre vos enfants autonomes et responsables plus tard, l’enseignement doit commencer maintenant. C’est en vous regardant faire, qu’ils enregistreront à leur tour la marche à suivre.

1. Les impliquer, même si ça prend du temps

Avec l’intensité de notre rythme de vie, la charge de travail reliée aux besoins de nos enfants peut devenir très lourde. Surtout, lorsque pour gagner du temps, on fait tout à leur place.

Pour que les enfants apprennent à ranger, à nettoyer et à aider, ils doivent avoir à le faire.

Vous devez les impliquer quotidiennement et leur demander de l’aide, même si ça prend du temps.

Sinon, ils prendront pour acquis que la vie est ainsi. Que papa et maman seront toujours là et qu’ils n’auront jamais à lever le petit doigt.

Lorsque vous défaites l’épicerie, ils peuvent vous aider à ranger. Du même coup, ils découvrent le contenu du réfrigérateur et du garde-manger. Vous en profitez pour leur parler de l’importance de bien manger et du coût des aliments.

Informations essentielles pour devenir un adulte autonome!

Lorsque vous faites du lavage, ils peuvent vous aider à trier les couleurs et à mettre les vêtements dans la laveuse. Vous en profitez alors pour leur mentionner l’importance de mettre leurs vêtements sales dans le panier pour qu’ils soient lavés.

Et tant qu’à vous aider, ils devront également enlever les bas et les culottes pris dans leurs propres pantalons. Deuxième leçon.

Lorsque vous faites la vaisselle, ils peuvent vous aider en essuyant les gros morceaux ou en desservant la table. C’est alors qu’on leur explique que cette tâche revient 3 fois par jour et que ce n’est écrit nulle part, que c’est toujours à vous de la faire.

Lorsque les enfants exécutent les tâches, saisissez l’occasion pour passer vos messages.

2. Leurs déléguer des tâches quotidiennes

À partir d’un très jeune âge, il est possible de commencer à déléguer certaines tâches quotidiennes. Que ce soit de serrer les jouets, de ranger ses souliers, éventuellement de prendre son bain seul ou de participer à la préparation des repas.

En impliquant les enfants dans les tâches quotidiennes vous pourrez en venir à leur en déléguer.

« Maintenant que tu sais comment faire ton lit, je m’attends à ce qu’il soit fait à chaque matin, avant ton départ à l’école. Une chambre propre et bien rangée est propice au calme et au bien-être. »

Lorsque vous préparez les repas, profitez-en pour en faire plus et conserver les surplus dans des contenants pour les lunchs. Préparer d’avance vos portions individuelles.

Les lunchs étant prêts, au retour de l’école, vos enfants pourraient avoir la responsabilité de défaire leur boîte à lunch et de la refaire eux-mêmes. Il ne vous restera qu’à y jeter un œil.

Arrivé à un certain âge, vos enfants doivent comprendre que leur aide est essentielle au bon déroulement du quotidien familial.

Avec toutes les responsabilités que vous portez sur vos épaules, apprenez à demander de l’aide à vos enfants, mais aussi à votre conjoint.

En responsabilisant les enfants, ils apprennent à prendre soin d’eux et de leur environnement.

Ils deviennent également plus conscients et plus organisés, parce qu’ils ont une meilleure compréhension des tâches à accomplir pour le bon déroulement des diverses opérations.

Ainsi, ils se sentiront beaucoup plus confiants et sécurisés, le jour où ils partiront de la maison.

3. Apprendre à lâcher-prise

Déléguer n’est pas toujours facile, surtout lorsqu’on sait que le résultat ne sera pas à la hauteur de nos attentes.

Malgré tout, vous devez apprendre à lâcher-prise sur les résultats. C’est inévitable.

Si vous recherchez constamment la perfection dans vos actions et celles des autres, celle-ci peut être associée à un besoin de contrôler.

Puisqu’il est humainement impossible de pouvoir contrôler tout ce qui est en cours d’exécution (et toutes les possibilités de déviation de trajectoire), lâchez-prise.

Pour vous aider, vous devez diminuer graduellement le degré de perfection souhaité. Ainsi, vous diminuerez vos attentes. Et ce sont les attentes non comblées, qui génèrent en vous des émotions désagréables.

Par exemple, lorsque vous faites le lavage, laissez vos enfants serrer leurs vêtements. Évidemment, ils ne seront pas pliés comme vous le faites. Mise à part les chemises, est-ce vraiment grave?

En acceptant que les tâches ne soient pas exécutées à votre manière, vous permettez à votre enfant de s’exprimer librement, d’être lui-même et de construire sa confiance en lui.

De votre côté, voyant les résultats qui s’améliorent de fois en fois, vous accepterez plus facilement de l’aide et ressentirez tout le bien-être associé à l’allègement de vos responsabilités.

4. Être persévérant et constant

Avec l’émergence continuelle des jeux électroniques et la télévision qui offre des émissions à longueur de journée, le travail des parents peut devenir plus difficile.

Si vos enfants sont déjà habitués à passer beaucoup de temps à jouer aux jeux électroniques, vous devrez faire preuve de persévérance dans vos demandes.

Je vous propose également de mettre en place une minuterie pour le temps alloué à ces jeux.

La persévérance et la constance sont deux clés essentielles dans la responsabilisation des enfants.

Si vous demandez que le lit soit fait tous les matins, il doit être fait tous les matins. Si vous demandez à vos enfants de nettoyer leur chambre une fois par semaine, ce doit être fait.

S’il le faut, trouvez un moyen de persuasion qui aura son effet. « Pas de tablette tant que ta chambre n’est pas rangée ».

N’oubliez pas, vos enfants testeront l’importance que vous accordez à vos nouvelles demandes. Soyez judicieux dans vos choix.

Assurez-vous que c’est vraiment important pour vous et votre conjoint. Car par la suite, ils testeront vos limites et votre patience.

Pour que les nouvelles responsabilités s’installent officiellement dans la routine de vos enfants, elles doivent être exécutées de façon constante.

C’est comme se brosser les dents. Un moment donné, on n’y pense même plus et ça se fait tout seul.

5. Les féliciter de leur implication

N’infantilisez pas vos enfants du primaire et vos adolescents. Ils sont bien capables de comprendre et d’exécuter certaines tâches.

Une fois celles-ci faites, félicitez-les pour leur bon travail et remerciez-les de vous avoir aidé.

Vous renforcerez ainsi leur estime personnelle et leur donnerez le goût de vous aider à nouveau.

Plus ils se sentiront grands et importants à vos yeux, plus ils seront enclin à s’impliquer au sein de la famille.

Impliquer les enfants et leurs assigner certaines responsabilités les rendront plus débrouillards et proactifs en grandissant.

Du même coup, l’aide apportée par chacun des membres de votre famille fera une grande différence dans votre quotidien.

Tout le temps que vous passiez à vous occuper de tout un chacun vous reviendra. Il ne vous restera plus qu’à réapprendre à vous occuper de vous!

Quelle responsabilité allez-vous déléguer à vos enfants en premier?

J’adore vous lire, alors, laissez-moi vos commentaires ou questions dans la boite ci-dessous !

Marie-Noël Harnois

Marie-Noël est coach, formatrice et conférencière d’inspiration. Elle est également la maman de deux belles filles, qui l’ont amené à sortir des sentiers battus et qui lui ont ainsi permis de devenir la créatrice de sa vie. À travers ses programmes et ses formations, elle aide les gens à mieux se connaître et à mieux se comprendre, afin qu’ils puissent se créer une vie familiale harmonieuse et épanouissante. Sa spécialité : aider les femmes à sortir du tourbillon de la vie, afin d’acquérir une paix intérieure profonde et durable. C’est donc forte de son expérience et de ses talents de communicatrice, qu’elle vous aide à voir plus clair dans votre vie et celle de vos enfants. Sa mission : inspirer, éveiller, transformer. Visitez son site au www.marienoelharnois.com